• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Minustah: "une stratégie de retrait graduel"

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Les nations sud-américaines composant la Minustah ont décidé de proposer au Conseil de sécurité de l’ONU une réduction progressive des casques bleus dans le pays.


Une décision survenue lors d’une réunion spéciale organisée jeudi en Uruguay après le scandale de viol du jeune haïtien Johny par 4 soldats onusiens.

"Les objectifs de la mission devaient être revus en considérant une stratégie de retrait graduel de la composante militaire", ont souhaité les ministres de la Défense et des Affaires étrangères d'Amérique du Sud.

Le chef de la Minustah en Haïti, Mariano Fernandez, a indiqué qu’il ferait la demande auprès du conseil de l’ONU au cours de la semaine prochaine.

La proposition du chilien Mariano Fernandez a été approuvée par les ministres de la Défense et des Affaires étrangères des 9 nations d’Amérique du Sud faisant partie de la mission.

4 soldats uruguayens sont impliqués en Haïti dans une affaire de viol d’un jeune haïtien de 18 ans. Ces soldats ont filmé la scène du viol et la vidéo a été publiée sur l’internet par Haïti Press Network, repris par la suite par beaucoup d’autres internautes sur youtube.


Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

    Actuellement Sur HPN....

    Nous avons 296 invités en ligne


    Rechercher dans le site

    Facebook

    FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


    To receive HPN tweets on your mobile
    USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
    CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

     

    Follow hpnhaiti on Twitter