• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Carnaval: Le RNDDH encourage Liliane Pierre Paul et Jean Monard Metellus à porter plainte

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) dit, dans une note de presse publiée mercredi 3 février, constater qu'encore une fois, le Président Michel Joseph Martelly a dépassé les bornes, oubliant son statut de Chef de l'Etat pour insulter des citoyens qui critiquent sa mauvaise gestion du pouvoir. Le réseau encourage les journalistes Liliane Pierre-Paul et Jean Monard Métellus à porter plainte par devant les autorités judiciaires contre le Président de la République pour injures publiques et expressions outrageantes.

 

 

« Le texte de cette merengue utilise les sobriquets Ti Mona et Ti Lili, pour faire référence à deux (2) journalistes haïtiens, savoir, Jean Monard METELLUS et Liliane PIERRE-PAUL, et pour les attaquer en faisant usage de propos injurieux, outrageants qui portent atteinte à leur honneur et à leur considération », indique le RNDDH.

A travers cette musique, le président Martelly, selon le RNDDH, fait montre de son incapacité à se comporter en citoyen avisé, voire en un démocrate apte à accepter les critiques en vue d'améliorer sa gouvernance.

Le réseau de défense de droits humains invite aussi les deux journalistes victimes de la méringue du président « à saisir le Comité contre la Torture de l'Organisation des Nations-Unies pour les faits de traitements cruels, inhumains et dégradants et violation du droit à l'intégrité psychique et morale, perpétrés par un chef de l'Etat, ce, dans le but d'éviter la répétition de tels actes ».

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 217 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter