Haïti-Crise: La plateforme PITIT DESALINN décline l’invitation de Martelly

Jeudi, 18 Décembre 2014 09:59 GA/HPN Nouvelles - Politique
Imprimer
Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 

 

La plateforme "PITIT DESALINN" ayant à sa tête le sénateur Moise Jean Charles, rejette l’invitation au dialogue lancée par le chef de l’Etat dans  le processus de mise en application du rapport de la commission consultative. Après s’être concertés, les membres de cette plateforme ont décidé de bouder la rencontre qui devait avoir lieu, ce jeudi, avec Michel Martelly, a confié Assad Volcy à Haiti Press Network.

 

‘’Nous ne sommes pas liés par les recommandations du rapport de la commission consultative présidentielle’’, a indiqué Assad Volcy ajoutant que l’heure des négociations avec Michel Martelly est révolue.

Selon la plateforme PITIT DESALINN, le chef de l’Etat ne mesure pas encore toute l’ampleur de la crise politique.

‘’Le plan de sortie de crise élaboré par la commission et sur lequel Michel Martelly et ses conseillers ont déjà mené certaines discussions n’est qu’un instrument visant à sauver le reste du mandat du président de la République’’, argumente M. Volcy qui croit qu’aujourd’hui l’équipe ‘’Tèt Kale’’ s’est lancé dans une véritable course contre la montre.

Pour "PITIT DESALINN", toute discussion avec Michel Martelly devrait porter sur son départ du pouvoir. En dehors de cela, la mobilisation des rues ne cessera pas.

Alors que la rencontre du président Martelly avec la plateforme de Moise Jean Charles devait se tenir à l’hôtel KINAM ce 18 décembre, cette entité politique et ses alliés seront dans les rues pour réclamer le départ de l’équipe au pouvoir.