• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-politique:le Collectif des organisations sociales prône un dialogue sérieux et sincère

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Le Collectif des organisations sociales (Cors) a exprimé ses préoccupations face à la détérioration de la situation socio-économique et politique du pays. Le coordonnateur général du Collectif, M. Calixte Jules, a invité les différents protagonistes à entamer une série de dialogues sérieux et sincères afin d’éviter que le pays ne sombre dans le chaos.

 

Le Collectif des Organisation Sociales (Cors) dit constater avec beaucoup d’inquiétude qu’Haïti fait face à une crise pré-électorale qui pourra déboucher, dans les jours à venir, sur  d’autres évènements dont les conséquences seront néfastes pour le pays.

De puis trois ans, le président Michel Martelly n’a pas pu organiser les élections dans le pays, a observé le coordonnateur général du Cors , Calixte Jules, craignant que le pays ne connaisse un vide constitutionnel la deuxième semaine du mois de janvier.

Un vide constitutionnel, selon M. Jules, occasionnera non seulement la caducité du Parlement mais peut également précipiter le départ du président Martelly.

Pour éviter que le pays ne sombre dans le chaos, CORS a invité les différents acteurs concernés à entamer une série de dialogues sérieux et sincères.

Ces dialogues, selon responsable du Collectif,  doivent s’organiser en deux temps. Une première partie, avec un contenu politique, où la présidence, les membres de l’opposition et la société civile doivent trouver une entente pour l’organisation des élections dans le pays.

La deuxième partie du dialogue doit avoir une portée sociale, a suggéré M. Jules. Cette phase réunira la classe économique, la présidence, société civile, partis politiques, classe intellectuelle et les paysans qui devront s’entretenir sans hypocrisie  sur les problèmes internes du pays, a-t-il ajouté.

A l'issue de cette rencontre, les acteurs devront adopter une feuille de route dans laquelle ils se mettront d'accord sur l'élaboration d'un plan national de développement de  30 ans pour le pays,  a recommandé le Collectif.

Par ailleurs,  le coordonnateur général du Cors  a dénoncé le caractère arbitraire et illégal  de l'arrestation des militants politiques Rony Timothée  et Biron Odigé dont il réclame la libération immédiate et sans condition.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 312 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter