• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-manifestations : Lavalas de plus en plus divisé sur le parcours !

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

L’incertitude règne toujours quant à la trajectoire qui sera empruntée par la grande manifestation prévue par les bases populaires de Fanmi Lavalas,  notamment la FOPARC ainsi que des partis de l’opposition réunis au sein du  MOPOD, pour le vendredi 29 novembre 2013.


La FOPARC parait troublée et divisée quelques heures avant la manifestation. En effet, Timothée Rony, une des figures de cette mouvance politique, informe qu’il ne sera pas de cette branche de la manifestation qui se rendra à l’ambassade américaine. Joint par téléphone par HPH, l’intéressé précise qu’il sera du côté de la Ruelle Vaillant. Aussi rejoindra-t-il le camp du directoire de Fanmi Lavalas qui avait pris le contre-pied de la FOPARC en annonçant que la manifestation du 29 novembre se rendra à la Ruelle Vaillant.

Le docteur Amstrong Charlot,  membre du directoire du parti, a aussi confié à HPN, que la manifestation était maintenue pour le 29 novembre à la ruelle Vaillant où les responsables Lavalas déposeront une gerbe de fleur en mémoire des nombreuses victimes tombées sous les balles assassines en 1987.

Cependant, le Dr Charlot, une des voies autorisées de Fanmi Lavalas, n’était pas en mesure de confirmer s’il y avait eu effectivement une rencontre mercredi entre l’ex-président Aristide et le sénateur Moïse Jean Charles, ni s’il y a eu un accord avec les bases pour unifier le parcours.

Arnel Bélizaire et ses alliés de la FOPARC paraissent bien isolés dans ce bras de fer qui les oppose au directoire du parti Lavalas. Le député de Delmas-Tabarre, a toutefois informé, qu’il n’y a eu aucune rencontre entre Jean Bertrand Aristide et Moïse Jean Charles. Toutefois, M. Bélizaire a maintenu que la manifestation se rendra effectivement à Tabarre, devant l’ambassade américaine.

La lutte intestine pour l’hégémonie au sein de Lavalas en marge des prochaines élections fait rage. Si certains leaders en disgrâce auprès d’Aristide entendent utiliser le tribunal de la rue pour s’imposer comme candidat du parti aux prochaines élections, d’autres par contre tentent de maintenir leur position au sein du directoire et montrer leur emprise sur les bases. La lutte s’annonce donc passionnante et l’issue st de plus en plus incertaine.

LE

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 416 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter