• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Politique : Newton St-Juste continue son combat sur d'autres fronts

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

 

Des représentants du Bureau des Avocats Internationaux(BAI) ont annoncé, lundi, la création d’une cellule pour les atteintes aux libertés publiques et le dépôt d’une plainte contre certaines personnalités publiques qui seraient impliquées dans les agressions perpétrées contre les manifestants le 7 novembre dernier a appris HPN.

 

« Nous avons créé une cellule de protection des libertés publiques et dès aujourd’hui n’importe qui peut me contacter » a déclaré Me. Mario Joseph.

M. Dieuseul Civil, un militant de l’opposition qui avait reçu une balle à la jambe, lors de la manifestation du 7 novembre a, dans sa déclaration, accusé plusieurs personnalités publiques d’implication dans les actes de violence dont il a été victime.

Me. Newton St-Juste a, pour sa part, annoncé une action en justice contre plusieurs membres de la société civile ainsi que contre des proches du gouvernement qui, selon lui, aurait participé d’une façon ou d’une autre au boycott de la manifestation durant son passage à Pétion-Ville.

« Je veux annoncer aux personnes concernées que si elles sont inatteignables pour le moment, tôt ou tard,  des organismes de droits humains leur demanderont de rendre compte de leur actes. » a-t-il déclaré.

Me. André Michel tout en invitant la population à continuer à manifester contre le gouvernement  qu’il qualifie de «mal absolu » a souligné l’importance d’avoir une politique d’intégration sociale en vigueur en Haïti.

 

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 330 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter