• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haiti-Presse-Politique : L’opposition se solidarise avec le journaliste Jean Monard Metellus

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Le mouvement patriotique de l’opposition démocratique (Mopod) a organisé, vendredi, un sit-in devant les locaux de la Radio-tele Caraibes en signe de solidarité au journaliste Jean Monard Metellus suite à la note du ministère de la Justice dénonçant un complot visant l'élimination physique du journaliste. Le présentateur vedette de l’émission « Ramasse »,  dit avoir accueilli avec un sentiment de satisfaction et de grande émotion ce mouvement qui ,dit-il, va le motiver à travailler davantage en toute indépendance au service de la population haïtienne.

 

Plusieurs dizaines de personnes s’étaient réunies devant les locaux de  la Radio- télé Caraïbe, à l’initiative de la commission de mobilisation du Mopod, pour exprimer leur support à Jean Monard Metellus, journaliste de la radio Caraïbes FM. Les protestataires ont profité  pour dénoncer les dérives du régime en place.

Pour Serge Jean Louis, porte-parole du Mopod, cette note du ministre de la justice, Jean Renel Sanon, rappelle les manœuvres du régime des Duvalier pour intimider la presse indépendante et l’opposition toujours redoutée par les dictateurs.

Ce Sit-in, selon l’ancien député, rentre dans le cadre d’une série de mobilisation générale contre le pouvoir en place qui, dit-il, veut restaurer un système dictatorial dans le pays.

Pour sa part, le porte-parole de la plateforme Inite, journaliste, et  également membre du Mopod, Dieudonne Saincy a déploré cette note du ministre de la Justice qui, selon, lui ne vise qu’à intimider les journalistes qui exercent leur profession en toute indépendance.

L’un des responsables du Réseau National de défense des droits humains, Marie Yolène Gilles, qui prenait part également au Sit-in, a dénoncé un projet du pouvoir en place d’installer une  dictature dans le pays.

De son côté, le principal intéressé, Jean Monard Metellus,  affirme avoir accueilli cette initiative du Mopod avec beaucoup d’émotion et de satisfaction. Cela prouve, a-t-il a jouté, qu’il  est l’un des journalistes qui ne s'est pas laisse vassaliser et qu’il exerce son métier avec le plus d’objectivité que possible.

Le présentateur de l’émission "Intersection" s’interroge sur la vérité qui se cache dernière cette note puisque, jusqu'à aujourd’hui, aucune arrestation n’a été effectuée par les autorités judicaires, qui disent  détenir toutes les informations concernant ce prétendu complot.

Le Journaliste a, par ailleurs, indiqué  qu’il ne va pas se laisser intimider et qu’il va continuer, en dépit des menaces, à exercer son métier avec professionnalisme et en toute indépendance.

«Je n’ai pas l'intention de blesser personne dans mes interventions, quelque  soit  son secteur d’appartenance, je ne fais que dénoncer les dérives. Et s’il faut que je félicite ces mêmes personnes  pour une bonne action posée, je le ferai  sans  hypocrisie », a déclaré  Jean Monard Metellus.

WJL

Photo: Wilner Saint-Val

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 349 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter