• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-justice : En Haïti, plus de 70% des détenus sont en attente de jugement, la Jilap s’inquiète

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 65
MauvaisTrès bien 

La majorité des personnes en détention en Haïti, soit 72%,  n’ont jamais eu la chance de se présenter devant leurs juges naturels. Une situation très préoccupante  pour la Commission Episcopale Nationale Justice et Paix (JILAP) qui dénonce l’attitude des autorités haïtiennes qui n’ont jamais pris les mesures adéquates pour améliorer les conditions de vie des prisonniers à travers le pays, conformément à la  proposition  du Forum Citoyen pour la Reforme de la Justice.

 

« Quand nous considérons la situation des personnes en  prison et ou en  garde à vue en Haïti c’est comme si notre société ne les considère plus comme des humains », a déploré la Directrice nationale de la Jilap, Jocelyne Colas Noel.

Au Pénitencier national, le plus grand centre carcéral du pays qui compte 4500 personnes, chaque prisonnier ne dispose que plus d’un demi mètre2.

« La majorité des personnes en détention en Haïti, soit 72%, n’ont jamais eu la chance de se présenter devant leurs juges naturels ; l’Etat n’organise pas l’assistance juridique telle comme prévu par la loi ; il n’ ya pas assez de juges pour mener les enquêtes car le CSPJ et le Ministère de la Justice ne renouvellent pas à temps leur mandat », a dénoncé la responsable de la JIlap.

Selon Mme Jocelyne Colas Noel, la situation est pareille dans les prisons des mineurs. Les enfants, notamment les filles, sont placées aux mêmes endroits que les  femmes adultes.

Mise à jour le Mardi, 29 Décembre 2015 14:01  

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 273 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter