• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-justice-procès du 15 mai: l'Association des victimes de" Les Irois" réclame de l’assistance

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

 

L’association des victimes d’assassinat et de tentative d’assassinat de "Les Irois", (Grand-Anse du pays), ont invité la presse haïtienne, les organisations des droits humains d’aller observer le procès criminel  qui se tiendra dans la ville des Cayes, le 15 mai prochain entre les victimes et l’agent intérimaire Jean Morose Viliéna et ses partisans.

 

Selon les plaignants, le procès peut se tourner en faveur de Jean Morose Viliéna  qu’ils identifient comme étant leur bourreau parce ce que  dernier serait un proche du pouvoir.

"16 des accusés sont déjà derrière les barreaux, alors que 14 autres circulent librement dans les rues dont Jean Morose Viliéna qui a commis plusieurs crimes  dans la commune lorsqu’il  était maire élu en 2007", ont-ils dénoncé.

M. Viliena serait  responsable de la mort  de Ecclésiaste  Boniface , un jeune de 23 ans, de l’incendie de 36 maisons,  des tentatives d’assassinats contre Martyr Nissage, Isemé Juders qui ont respectivement perdu une jambe et un œil  suite à des blessures par balles, selon ce qu'a raconté David Boniface, un agent du RNNDH dans la zone.

« Jean Morose Viliéna  a déclenché  cette vague de violence dans la zone suite à mes dénonciations de ses actes de violations et des droits humains dans la commune contre des membres de la population qu’il considérait comme des opposants », a insisté M. Boniface qui dit avoir eu, lui-même,  la vie sauve grâce à la vigilance de la population.

L’avocat des plaignants, Me Mario Joseph,  a déploré   le fait que l’administration Martelly a nommé M. Viliéna comme agent intérimaire, alors qu’il devait être jugé  pour des actes criminels, selon une ordonnance rendue publique en 2010.

Me Mario Joseph dénonce aussi les manœuvres du  commissaire du  gouvernement de Jérémie et celui  des Cayes qui tentent d'éviter le procès de M. Jean Morose Villiéna.

En ce sens, le Bureau des Avocats Internationaux (BAI), invite  la presse haïtienne, les organisations des droits humains, les sections des droits humains de l’Ambassade américaine et de la Minustah, l’expert indépendant Gustavo Gallon, le National Lawyers Guild, l’International Association of Democratic Lawyers de venir  observer et assurer le monitoring de ce procès  qui se tiendra le 15 mai 2015.

Mise à jour le Mardi, 14 Avril 2015 17:13  

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 346 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter