• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haiti-Aristide-interdiction de départ : la POHDH questionne cette mesure de Lamarre Bélizaire

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Tout en reconnaissant que quiconque ayant commis des crimes financiers et des actes de détournement de fonds doit être poursuivi par la justice, la Plateforme des Organisations Haïtiennes de Défense des Droits Humains (POHDH) a,toutefois, émis des réserves sur la mesure d’interdiction de départ contre Jean Bertrand Aristide et ses proches dans la mesure où elle est prise par le juge Lamarre Bélizaire qui a été nommé de manière irrégulière dans le système.

 

« Quiconque ayant commis des actes de détournements de fonds et des crimes financiers doivent être poursuivi par la justice, car personne n’est au-dessus de la loi », a déclaré le secrétaire exécutif de la POHDH réagissant sur la récente mesure d’interdiction de départ contre Jean Bertrand Aristide et quelque de ses proches.

Cependant, M. Mortimé a émis des réserves sur cette décision vu qu’elle a été prise par un juge qui a été nommé de manière irrégulière et illégale dans le système.

Selon la loi, Lamarre Belizaire qui était substitut commissaire du gouvernement devait attendre trois ans avant d’être nommé juge dans cette juridiction, ce qui n’a pas été fait, a dénoncé le défenseur des droits humains.

Le secrétaire exécutif de la POHDH a aussi noté le fait que depuis après son installation, le juge Bélizaire a toujours traité un ensemble de dossiers brûlants ayant suscité beaucoup polémiques.

Aussi, Antonal Mortimé craint-t-il que cette mesure ne soit pas une manœuvre pour détourner l’attention de l’opinion sur le fait que des élections qui devaient avoir lieu depuis trois ans, ne sont pas encore réalisées.

Cette mesure ne doit pas être une démarche visant à faire oublier la détérioration des conditions socio-économiques de la population et la dégradation de la situation sécuritaire, au point que, selon le dernier rapport du Jilap, trois personnes sont tuées violemment par jour, a insisté M. Mortimé.

Mise à jour le Vendredi, 08 Août 2014 14:08  

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 809 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter