• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Sécurité : L’agent pénitentiaire, bourreau du sénateur Moïse Jean Charles, suspendu…

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

L’Inspection générale de police nationale d’Haïti (IGPNH) a annoncé jeudi que l'agent pénitentiaire qui avait bousculé le sénateur Moïse Jean Charles lors d'une visite au porte-parole de la Force patriotique pour le respect de la Constitution (FOPARC) dans la prison de l’Arcahaie, est "suspendu sans solde pour une période de 40 jours".

 

Suite aux informations recueillies, l’Inspection générale de la PNH a décidé de sévir contre l’agent qui avait frappé le parlementaire. Aussi réitère-t-il l’engagement de la PNH de lutter pour le respect intégral des droits de la personne.

Selon le commissaire divisionnaire de la PNH, Marc Wilkens Jean, l’assainissement  de l’institution policière passe nécessairement  par le respect des droits de la personne.

Quant à l’arrestation de Rony Timothée, porte-parole de la FOPARC, le responsable de la commission des droits humains informe que l’IGPNH ne s’est pas encore informé auprès du militant afin de faire la lumière sur la manière dont l'interpellation a été effectuée.

Par ailleurs, le porte-parole de l’IGPNH  a présenté le bilan des différentes opérations de la PNH du 1er au 25 juin 2014. Dix-neuf(19) policiers sont licenciés pour abandon de poste, dont l’un d’entre eux pour homicide volontaire, 21 officiers de police mis en suspension sans solde (pour une période de 40 jours), 46 dossiers d’enquête terminés, 28 appels téléphoniques reçus sur les lignes d’alerte de la PNH.

S’agissant des plaintes reçues de janvier à juin, M. Jean a fait savoir que le nombre va décroissant. Au  cours du premier mois de cette année, il a eu 53 alors qu’au cours de ce mois-ci 29 plaintes ont été déposées.

En outre, le commissaire de l’IGPNH  informe que l’institution a effectué une tournée du 16 au 19 juin dernier dans le département du Nord-Ouest du pays. Cette visite, explique-t-il, a permis d'évaluer les conditions de travail des agents de l’institution policière.


RA/HPN

Mise à jour le Vendredi, 27 Juin 2014 09:38  

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 344 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter