• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Droits: Rose Anne Auguste plaide pour la ratification de la convention sur l’apatridie

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

« Une seule famille contrainte à l’exil, c’est déjà trop », c’est le thème autour duquel, s’est tenu, vendredi, à Pétion-Ville, un séminaire sur la protection internationale des droits des réfugies, à l’initiative du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR), à l’occasion de la Journée mondiale du réfugié, a constaté Haiti Press Network.

A l’ouverture de ce séminaire, Mme Marie Carmelle Rose Anne Auguste, ministre  déléguée auprès du Premier ministre Laurent Lamothe, chargée des Droits de l’Homme et de la lutte contre la pauvreté extrême, a fait une véritable plaidoirie en faveur de la ratification de la convention relative à l’apatridie.

Mme Auguste qui intervenait en présence du représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations unies en Haïti, M. Peter de Clercq, Soufiane Adjali, représentant du Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) Haïti et le directeur général du ministère de l’Intérieur, M. Hertz Obas, appelle à un effort de plus en vue de réduire le nombre de réfugiés enregistrés tous les ans dans le monde.

« Pour nous autres Haïtiens, cette journée doit revêtir une importance spéciale, car elle nous concerne particulièrement », a souligné la ministre Rose Anne Auguste, avant de rappeler le nombre de nos frères et sœurs qui prennent le chemin de la mer chaque année dans de modestes embarcations au péril de leur vie.


Instaurée depuis 2001, cette journée célèbre la dignité de ceux et celles qui ont été chassés de chez-eux et rend hommage au Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés qui, partout sur la planète, apporte activement protection à ceux qui ont tout perdu.     

Les participants à cette journée de formation, composés majoritairement d’agents d’immigration, sont invités à en tirer profit et de mieux cerner le cadre légale sur le statut des réfugiés et les étrangers en Haïti.

Notons que cette année fera 30 ans depuis qu’Haïti a adhéré à la Convention du droit des réfugiés.  

Texte et photo : Alix Laroche
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.   

Mise à jour le Vendredi, 20 Juin 2014 13:12  

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 362 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter