• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti: André Michel sous la menace d'un mandat d'arrêt s'il ne retourne pas aux mains de la Justice

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 

Le CSPJ via son président, Arnel Alexis Joseph, proteste contre, dit-il, l’intrusion de parlementaires au parquet du tribunal de première instance de Port-au-Prince pour enlever un prévenu qui devait être interrogé conformément à la loi, faisant allusion à Me André Michel.

 


Ce comportement viole le principe de la séparation des pouvoirs et met en danger l’État de droit  qu’on s’efforce de construire dans le pays, selon la note.

La réaction à une arrestation jugée illégale, poursuit cette note, devait être une action en Habeas Corpus et non une démonstration de force.

Aussi le CSPJ demande au président du Sénat et de la commission Justice de retourner le prévenu à la justice pour éviter qu’un mandat d’arrêt soit décerné contre lui.

LE

Mise à jour le Vendredi, 25 Octobre 2013 07:49  

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 259 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter