• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Séisme-commémoration : Mieux faire face aux catastrophes naturelles, un changement de comportement

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

 

C’est autour du thème «Construire et agir mieux» que s’est déroulée mardi 12 janvier 2016, au lycée Faustin Soulouque de Petit-Goâve, une journée de sensibilisation sur les catastrophes naturelles, dans le cadre de la commémoration du sixième anniversaire du séisme dévastateur du 12 janvier 2010.  Une initiative de l’ONG allemande Welthungerhilfe de concert avec des institutions partenaires, supportée par l’union européenne.

Plusieurs ONGs et acteurs de développement actifs dans la région des palmes sont parties prenantes de cette initiative qui a réuni des élèves de plusieurs établissements scolaires de la ville.

Les services déconcentrés et la protection civile ont procédé à des exercices de sensibilisation de la population de Petit-Goâve sur les risques naturels, notamment les tremblements de terre.

Il s’agit pour les ONGs partenaires d’appeler les populations de cette région à repenser leur mode vie avec leur environnement naturel immédiat et prôner du même coup la vigilance pour mieux affronter les aléas naturels.

«Aujourd’hui, il est surtout question d’une expression concrète de la solidarité européenne avec  les victimes du séisme de janvier 2010», a déclaré Vincent Dégert l’ambassadeur de l’UE en Haïti, ajoutant que l’UE et ses partenaires, à travers des programmes de développement urbain resteront mobilisés aux côtés d’Haïti en vue d’améliorer les constructions pour un meilleur environnement urbain dans les années à venir.

Dans le cadre du projet intégré d’aménagement  et de développement urbain à Petit Goâve, pas moins de treize familles bénéficiaires  ont reçu les  clés de leur nouvelles maisons une initiative de l’ONG allemande Welthungerhilfe de concert avec l’union européenne qui finance ledit projet à 80% sur un budget total d’environ 5 millions d’euros.

Plus de 160 familles de Petit-Goave sont visées par ce projet

L’ambassadeur de l’UE s’est réjoui d’avoir pu fournir de nouvelles maisons à treize familles victimes du séisme en janvier 2010. Ces nouvelles familles viennent s’ajouter à une vingtaine d’autres ayant déjà reçu  leurs maisons grâce à l’action conjointe de l’UE et le Welthungerhilfe dans la citée de Faustin Soulouque.

A l'intention des journalistes, une visite guidée a été effectuée sur le site des maisons construites et/ou réparées dans le quartier de Fort-liberté, et dans le centre-ville de Petit-Goave.

En plus d’une grande exposition sur la vie et l’œuvre de certaines personnalités disparues le 12 janvier 2010, y compris sur les modes de construction parasismiques, cette journée a été particulièrement marquée par des chorégraphies de danses folkloriques, des représentations théâtrales, de chants et jeux de simulation liés aux gestes pouvant sauver des vies et  de conférences-débats autour des méthodes de prévention visant à limiter les dégâts lors des catastrophes naturelles.

Evens PIERRE-LOUIS

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Mise à jour le Mercredi, 13 Janvier 2016 05:20  

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 194 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter