• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haiti- Séisme-Humanitaire : La situation est toujours précaire dans les camps d’hébergement

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

Le Bureau de Coordination des affaires Humanitaires (OCHA) a organisé avec certains journalises une visite guidée dans certains camps de la capitale à l’occasion de la commémoration de la journée mondiale de l’Humanitaire afin d’évaluer la situation de vie des sinistrés plus de trois ans après le séisme dévastateur du 12 janvier 2010. Révoltés par les conditions infra humaines auxquelles ils font face, les occupants des camps Acra Delmas et de Grace Village (Carrefour) ont lancé un cri d’alarmes auprès des autorités qui doivent trouver vite un moyen  pour les relocaliser.

 

Trois ans après le séisme du 12 janvier, les conditions de vie dans plusieurs camps d’hébergement de la Capitale restent encore précaires. Selon OCHA, on récense encore en 2013 plus de 279.000 sinistrés repartis dans plusieurs camps d’hébergements.

Le Camp Acra situé à Delmas 30 compte 4058 familles soit plus de 16 mille personnes. Dans ce centre, la situation est critique, a laissé entendre son coordonateur, Alix Bellegarde. Les refugiés font face à  toutes sortes de difficultés : absence de soin de santé, de moyens socio-économiques, d’assainissement etc.

Dans ce camp, on pouvait remarquer un petit centre de santé fonctionnant grâce à la faible cotisation des sinistrés. Selon le responsable du centre de santé, Mme Marie Renette Desroches, le plus de cas enregistrés sont liés aux mauvaises conditions sanitaires et aux insuffisances alimentaires, tels la diarrhée, la typhoïde, la malnutrition etc.

Du point de vue de sécuritaire, les responsables ont confié avoir perdu le contrôle du Camp Acra. Ils subissent assez souvent plusieurs cas de vols et parfois même certains cas de viols sont enregistrés, s’est plaint M. Bellegarde.

Ces victimes se montrent impatientes de quitter l’espace. Ils font appel en ce sens aux interventions rapides des plus hautes autorités du pays pour les permettre à reprendre la vie normale dans une maison décente. L’OIM a, de son coté, promis de résoudre ce problème dans moins  d’un an dans le cadre de son projet de relocalisation.

A Carrefour (Sud-Ouest de Port-au-Prince), la situation est encore pire pour ces 592 mille familles du Camp de Grace Village, sous menace d’expulsion forcée et  n’ayant nulle part où aller.

Les sinistrés de ce camp ont dénoncé les interventions brutales du propriétaire du terrain, pour les chasser du camp.

« Nous voulons nous aussi partir d’ici mais nous ne savons à quel saint nous vouer et nous n’avons pas de quoi pour payer un loyer», a lancé un membre du comité du Camp Borgelin Vilner, invitant l’Etat haïtien à prendre sa responsabilité.

« Nous autres du camp village, nous sommes des citoyens et nous avions nous aussi voté pour élire nos dirigeants actuels, aujourd’hui le président ne doit pas nous oublier », ont crié les sinistrés menaçant de passer à l’action si les autorités concernées ne répondent pas à leurs desideratas dans les jours qui viennent.

Selon Magala Michel Jean Pierre, l'un des responsables du centre, les sinistrés sont exposés à toute sortes de maladies. « Il n’y a pas d’eau potable, pas de conditions sanitaires, dans les époques pluvieuses le cholera fait rage », a-telle raconté.

La journée mondiale de l’aide humanitaire est l’occasion de rendre hommage à ceux qui font face au danger et à l'adversité pour aider les autres. Cette date a été choisie par l'Assemblée générale de l'ONU en référence à l’attentat, le 19 août 2003, du Siège des Nations Unies à Bagdad, en Iraq, qui a causé la mort de 22 personnes.

Cette dixième commémoration se déroule autour du thème « Le monde a besoin de plus de … »

Mise à jour le Mardi, 20 Août 2013 17:27  

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 279 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter