• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-choléra : La Fédération internationale de la Croix-Rouge craint une montée des cas

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

La fédération internationale de la Croix-Rouge a publié un rapport dans lequel, il a exprimé son inquiétude par rapport à une montée probable des cas de choléra en Haïti au cours des mois à venir, alors que les ressources devant permettre de lutter contre l’épidémie ont diminué considérablement, a appris Haïti Press Network.



Selon une estimation de l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS), les nouveaux cas diagnostiqués d'ici la fin de l'année 2012 pourraient atteindre 170 000.

La Fédération internationale s'inquiète du fait que la baisse récente du financement humanitaire a réduit la capacité des partenaires de la santé pour faire face à une résurgence du choléra en Haïti.

« Lorsque l’épidémie avait atteint son pic en Juin 2011, 2 500 lits étaient disponibles dans le pays. Aujourd'hui, la plupart des 814 lits existants sont déjà occupés. Un défi majeur est la faiblesse de la capacité du gouvernement à mener à bien toute la réponse », lit-on dans le rapport de la Fédération.

Le délégué de santé d'urgence de la Fédération internationale, Dr Balla Condé dit avoir cru qu’il y a un besoin urgent de faire appel à des ministères concernés de procéder à une évaluation approfondie du nombre d'installations médicales disponibles et qui sont capables de traiter les patients, afin que les lacunes dans les dispositions puissent être clairement identifiées.

« Les activités de promotion d'hygiène dans les camps doivent être renforcées et les comités de gestion de l'eau doivent également recevoir un soutien plus important. En outre, il est essentiel que la chloration de l'eau dans les camps soit soigneusement surveillée pour s'assurer que les normes de base sont remplies », a conseillé Condé.

Parmi les recommandations faites dans le document, le rapport précise que les autorités haïtiennes doivent recevoir le financement et le soutien nécessaires pour renforcer leurs capacités à fournir des services améliorés de santé, d'eau et d'assainissement au profit de la population.

Le personnel de santé de choléra doit être payé pour le travail qu'ils accomplissent, a recommandé le rapport de la fédération internationale de la Croix Rouge.


 

 

Mise à jour le Mercredi, 20 Juin 2012 07:23  

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 326 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter