• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haiti-Japon : une relation vieille de 80 ans

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 
Index de l'article
Haiti-Japon : une relation vieille de 80 ans
RETRAIT DES FORCES TERRESTRES D’AUTO DEFENSE JAPONAISES DE LA MINUSTAH
Toutes les pages

Haïti et le Japon entretiennent des relations bilatérales depuis 81 ans. Mais jamais avant le Président Michel Martelly, un chef d’état haïtien n’avait effectué une visite officielle en terre nipponne. Michel Martelly s’est rendu au pays du Soleil Levant  du 5 au 7 Décembre 2012 dans le but de redynamiser les relations entre les deux États. Il a insisté sur « la nécessité qu’Haïti établisse avec le japon une coopération basée non sur l’assistanat, mais le développement durable.

Par Marie Lucie Bonhomme

 

 

Michel Martelly a plaidé pour une réorientation du Programme de don  du Japon notamment dans les  domaines de l’environnement et de la sécurité alimentaire. Transfert de connaissances, formation de cadres sur le terrain par des experts, il faut faire appel aux grands moyens a-t-il dit, soulignant l’extrême vulnérabilité d’Haïti lors d’une rencontre avec le Vice-président de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA), Hideaki Domichi.

 

La JICA est chargée de la mise en œuvre des programmes d’aide publique au développement. Considérée comme la plus importante agence d’aide bilatérale au monde, elle est présente dans plus de 150 pays. Le président Michel Martelly a répété et martelé  le même message que ce soit lors de la rencontre  au Palais impérial, à Tokyo avec l'empereur du Japon Akihito ou encore avec le premier Ministre Yoshihiko Noda. Il a obtenu une aide de 6,5 millions de dollars pour renforcer la production agricole et améliorer la sécurité alimentaire.



Les principales priorités de la coopération japonaise en Haïti ont été redéfinies après le séisme meurtrier de 2010 dans le but de soutenir le processus de reconstruction. L’aide est ainsi axée sur la santé, l’agriculture et l’éducation.


iSur les 10 milliards de dollars promis par la communauté internationale le 31 Mars 2010 pour la reconstruction d’Haïti, la contribution du Japon s’élevait à 100 millions. Nous avons tenu notre engagement, s’est exclamé le Directeur Général du bureau des Affaires latino américaines et caribéennes, au Ministère japonais des Affaires Étrangères, l’Ambassadeur Akira Yamada.

 

En termes financiers, l’apport du Gouvernement japonais à Haïti depuis la tragédie dépasse les 140 millions de dollars américains. Un montant réparti comme suit : Environ 55 millions de dollars pour l’aide d’urgence, 70 millions pour l’aide à la reconstruction et 15 millions pour soutenir les activités des ONGs japonaises sur le terrain selon la JICA. En Haïti, l’Agence a réalisé durant ces deux dernières années des projets de réhabilitation de routes, du système d’approvisionnement en eau, notamment à Léogane, et de formation des  techniciens dans le domaine de la production agricole et des cadres de l’Administration publique sur les stratégies de reconstruction.


Par ailleurs, le Japon octroie à Haïti  depuis 2001 des bourses d’études en licence, maitrise, doctorat ou des études supérieures de recherche  conduisant à un titre universitaire.

Autre projet important du gouvernement nippon en Haïti, la reconstruction de l’hôpital Saint Michel de Jacmel, qui s’est effondré lors du tremblement de terre..Le plan a été réalisé par la firme d’architectes Yamashita Sekkei. L’appel d’offres sera lancé en Février 2013 pour Tokyo et le Canada. Les travaux qui couteront 17 millions de dollars devraient s’achever fin 2014. Cet hôpital public de 200 lits sera doté d’équipements modernes qui seront fournis par la JICA.


 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 211 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter