• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti: L’ONU et la CARICOM constatent des progrès dans la lutte contre le trafic de la drogue

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Des représentants de l'Organisation des Nations Unies et de la Caricom ont estimé mardi lors d'une réunion semestrielle, que des progrès sur un certain nombre de questions d'intérêt régional ont été réalisés, y compris sur le trafic de la drogue et la mission de maintien de la paix des Nations Unies en Haïti, a appris Haïti Press Network via le Miami Herald.

 


Plus de 30 représentants de la Communauté des Caraïbes (CARICOM), et diverses agences des Nations-Unies ont participé à cette conférence, ou plusieurs sujets ont été abordés notamment : le changement climatique, la prévention des maladies non transmissibles et le programme de développement post-2015.

Toutefois,  l'inquiétude demeure sur la façon dont les nations caribéennes allaient travailler avec l'ONU pour atteindre des objectifs mondiaux de développement qui posent un défi pour certaines des petites économies insulaires.

 

« Les mêmes obstacles qui ont entravé la bonne réalisation de ces objectifs vont continuer à être des obstacles dans la période de programmes de développement durable post-2015 », a jugé Colin Granderson, secrétaire général adjoint de la CARICOM.

Les participants à la réunion se sont entendus pour développer une nouvelle façon de coordonner les activités des Nations-Unies dans la région.

Les questions relatives à la sécurité et la lutte contre le crime organisé avaient été au centre des discussions.

Lundi, le Secrétaire général de la CARICOM Irwin LaRocque a estimé que le récent traité sur les armes, pourrait aider à réduire le trafic dans la région.

« La Caraïbe est un point de transit de la drogue et des armes légères », a déclaré M LaRocque.

Dans ses propos  d'ouverture lundi, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a reconnu que les pays de la Caraïbe avaient une visibilité accrue auprès des Nations Unies.

Selon M. Larocque la nomination de la Trinidadienne Sandra Honoré comme représentant spécial de l’ONU en Haïti, démontre une marque de reconnaissance par rapport au rôle que joue la communauté caribéenne en Haïti et vice versa.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 322 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter