Haïti-RD : des haïtiens pris en chasse par des Dominicains à Palmar Ocoa

Jeudi, 13 Juin 2013 10:21 RLJ/HPN Trait D'union - Santo Domingo
Imprimer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Des dizaines d’haïtiens ont été obligés de fuir  leurs maisons, alors qu’ils ont été pris en chasse par des Dominicains après le viol d’une adolescente et d’une mère de 3 enfants  dans la région côtière de Palmar Ocoa. Les Dominicains très en colère, ont investi les maisons des Haïtiens et brulés tous leurs biens, a appris Haïti Press Network via le journal Listindiario.


L’adolescente âgée de 13 ans avait été violée le 22 mai dernier. Le viol de la mère s’était produit le 4 juin aux environs de 1h am. Après son forfait, l’agresseur aurait emporté 3 milles pesos dominicains.

Peu après le viol, plusieurs plaintes ont été déposées contre les Haïtiens, les accusant d’avoir commis des actes de vols et d’autres crimes sur des citoyens dominicains. Toutefois, aucune arrestation n’a été effectuée, ce qui aurait poussé les résidants dominicains à chercher à se faire justice.

Des membres de la population dominicaines sont descendus dans les rues avec machettes, bâtons, pioches, pierres et d'autres objets à la poursuite des résidents haïtiens, qui terrifiés ont été obligés d’abandonner leurs maisons, rapporte le journal dominicain.

Les résidents haïtiens qui vivaient dans cette région travaillaient régulièrement dans l’industrie de la construction, dans l’agriculture et effectuaient des travaux domestiques dans les résidences d’été.