• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Rd : Haïti et la République dominicaine s’entendent pour résoudre les conflits

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

Au terme de la réunion qui s’est tenue mardi à Punta Cana à l’appel du président du conseil européen Herman Van Rompuy, les dirigeants d’Haïti et de la république dominicaine se sont engagés à travailler conjointement de façon à résoudre les problèmes qui affectent les deux nations.

 

 

Le chef de l'État dominicain, lors de la séance plénière de la réunion, a déclaré qu'il était certain que l’engagement et les efforts sincères des deux gouvernements feront émerger des « graines qui vont produire  la confiance et le respect des deux côtés de la frontière ».

« J'espère qu'avec l'aide de Dieu et le soutien des pays amis, comme les membres de l'Union européenne, la République dominicaine et Haïti seront en mesure de mener le processus de dialogue avec la tempérance et la sagesse que les deux peuples méritent », a fait savoir le président dominicain.

Le président Medina a informé que le processus historique de dialogue qui a été engagé entre la République dominicaine et en Haïti au cours des sept derniers mois, a déjà commencé à porter de grands fruits dans l'intérêt des deux pays.

Pour sa part le président Martelly a dit accueillir favorablement cette rencontre tripartite, qui selon lui permettra le développement socio-économique et durable au niveau de l’ile.

 

« Nous avons hérité de problèmes qui datent de plusieurs siècles. A juger de votre disponibilité et de votre engagement à vouloir résoudre ces problèmes ainsi que moi, je crois que nous allons réussir », a déclaré le président haïtien à son homologue dominicain.

 

Plus loin, le président haïtien a  remercié l’Union Européenne pour son aide dans des projets binationaux relatifs au commerce, à l’environnement, et à la douane. Il souhaite l’accompagnement de ses partenaires européens dans la quête d’investissements directs étrangers au profit des deux pays.

 

De son côté,  M. Van Rompuy a offert son soutien pour appuyer des projets d'infrastructures au niveau de la frontière. Ces projets comprend notamment  la construction d’hôpitaux, l’environnement, et le développement économique.

« L'Union européenne est prête à partager son expérience en matière d'immigration, les douanes, la gestion et le commerce frontalier ainsi que de continuer à fournir une assistance à la mise en œuvre des accords conclus dans le cadre du dialogue de haut niveau binational», a souligné M. Van Rompuy.

photo: Listindiario

 

Sur le meme sujet


7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 188 invités en ligne


Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter