Haïti-RD-arrêt TC : vers la reprise du dialogue entre Haïti et la République Dominicaine

Mercredi, 11 Décembre 2013 14:54 RLJ/HPN Trait D'union - Santo Domingo
Imprimer
Note des utilisateurs: / 7
MauvaisTrès bien 

 

Plusieurs personnalités, représentants d’organisations nationales et internationales exhortent Haïti et la République Dominicaine à reprendre le dialogue  autour de l’arrêt de la cour constitutionnelle dominicaine.


En effet, à la fin du mois de novembre, le gouvernement  dominicain avait décidé de stopper le dialogue sur l’arrêt 168-13 avec les autorités haïtiennes  après que la Communauté des Etats de la Caraïbe (CARICOM) avait  décidé de suspendre une demande d'adhésion de la République dominicaine jusqu'à ce que Santo-Domingo arrête de violer les droits de citoyenneté des Dominicains d'origine haïtienne.

 

Selon  des informations véhiculées dans la presse dominicaine, le gouvernement serait favorable à la reprise des discussions avec les autorités haïtiennes.

Le chancelier haïtien Pierre Richard Casimir avait déclaré à HPN qu’« Haïti est condamné à vivre en bon voisin avec la République Dominicaine ».

Il a affirmé qu’il y a lieu pour les deux gouvernements de s’asseoir pour redéfinir  la politique migratoire.

« Il y a plein de dossiers communs entre les deux pays même quand on a des différences », a-t-il indiqué.

Le début des négociations pourraient se faire avant la fin de l’année par une rencontre entre les présidents Michel Martelly et Danilo Medina.

Les premières discussions ont commencé au Venezuela,  qui a joué le rôle de  médiateur.

Deux jours après l'annonce de la rupture du dialogue, le Président Danilo Medina avait signé le décret 327-13, qui établit les conditions et modalités de la régularisation des étrangers qui se trouvent  sur le territoire dominicain.