• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-reconstruction-corruption : des parlementaires dominicains enquêtent en Haïti

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

 

L’ancien Premier ministre, Jean Max Bellerive, a été interrogé mardi par une commission bicamérale du  Parlement dominicain qui est actuellement en Haïti pour enquêter, sur les travaux de reconstruction effectués  par les firmes du sénateur Felix Bautista, a appris Haïti Press Network.


Le Parlement dominicain a ouvert une enquête autour des scandales révélés en République Dominicaine à propos des contrats pour un montant de plus de 300 millions de dollars américains obtenus  dans des conditions douteuses, par les firmes Rofi et Hadom du sénateur Bautista.

« J’ai été invité mardi à l’ambassade dominicaine à Port-au-Prince par 3 sénateurs et 2 députés dominicains dans le cadre d’une enquête relative aux travaux réalisés en Haïti par les entreprises appartenant au richissime sénateur dominicain Bautista », a confié à HPN l’ancien Premier ministre, Jean Max Bellerive.

« Ce n’était pas une audition, mais plutôt une rencontre de clarification qui a duré près d’1 heure, sur les conditions dans lesquelles les contrats ont été octroyés sous mon gouvernement »,  a expliqué M. Bellerive à HPN.

Dans le cadre de cette enquête, les parlementaires dominicains ont visité plusieurs chantiers exécutés par Rofi et Hadom en Haïti. Ils ont également rencontré des responsables de banques commerciales privées ainsi que des membres du Conseil d’administration de la BRH, avons-nous appris.

Selon M Bellerive, les contrats obtenus par les firmes du sénateur dominicain Bautista l’ont été de manière régulière suite à un appel d’offre lancé par l’Etat haïtien après le séisme du 12 janvier 2010.

A rappeler que le sénateur Felix Bautista avait été accusé d’avoir effectué une série de transactions occultes avec le président Martelly qui auraient permis à ce dernier de recevoir d’importantes sommes d’argent lors de sa campagne présidentielle. Cependant, la Cour suprême de justice dominicaine avait prononcé un verdict favorable au sénateur dominicain, Felix Bautista, qui avait conclu qu’aucun fonds illicite n’a été versé à Michel Martelly.

 

Sur le meme sujet


7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 521 invités en ligne


Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter