New-York: Deux maires d’origines haïtiennes, inculpés pour fraude électorale, ont été arrêtés

Jeudi, 04 Avril 2013 11:57 FA/HPN Trait D'union - New-York
Imprimer
Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

Le maire de Spring Valley Noramie Jasmin et le maire adjoint Joseph A. Desmaret, tous deux d’origine haïtienne, ont été arrêtés mardi par des agents du FBI pour avoir été inculpée de fraude électorale selon une plainte pénale.

Les deux démocrates sont accusés de fraude postale du gouvernement fédéral dans un système dans lequel les autorités disent qu'ils ont vendu leurs votes à un agent infiltré du FBI dans un centre communautaire de cette ville située dans l’état de New-York.

Les accusations ont surpris les membres de la communauté haïtienne de Spring Valley et surtout ces proches partisans, dont l'ancien maire de la ville, Darden George.

« Je ne pense pas qu’elle aurait fait une chose pareille et si cela est vrai, je pense que c'est une très bonne personne qui a été trompé par quelqu'un », a déclaré M. George.

Noramie Jasmin 49 ans et Joseph A. Desmaret ont été placés en détention par les agents du FBI pour corruption publique en attendant leur procès, sans possibilité de libération sous caution.


Frantz Alcema (USA)
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.