• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

L'ambassadeur de France fait contre-pied aux dires de Michel Forst

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

 

L'ambassadeur de France à Port-au-Prince, Didier Le Bret, a pris le contre-pied des déclarations l'expert indépendant des droits de l'Homme de l'ONU, Michel Forst, en ce qui a trait aux efforts pour favoriser l'arrivée des investisseurs étrangers, a appris Haïti Press Network.


En bouclant sa 11ème  mission la semaine dernière M. Forst avait soutenu qu'Haïti n'est pas prêt pour le retour des grandes entreprises françaises. Selon le juriste français l'insécurité et les difficultés pour instaurer un état de droit n'encouragent pas les entrepreneurs français à investir en Haïti.

Le diplomate français est d’avis différent. M. Le Bret attire l'attention sur les efforts déjà déployés par les autorités haïtiennes.

 

« Il n'est pas nécessaire de rétablir toutes les conditions nécessaires à la stabilité et à l'état de droit pour que les investisseurs viennent, a-t-il soutenu.

« J’aurais préféré que l'expert de l'ONU considère la tendance actuelle au lieu de faire un bilan arrêté de la situation, a déclaré l’ambassadeur de France sur Radio Metropole.

M. Le Bret dit ne pas se considérer comme le porte parole des investisseurs français. Ces derniers jugeront eux-mêmes de la situation,

« Ma fonction est de dire la vérité sur l'état des réformes en Haïti et d'inciter les investisseurs à venir au pays, a conclu M. Le Bret.

 

HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 607 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter