Haïti-économie: Haïti reste une priorité pour la Banque mondiale, selon son président

Jeudi, 08 Novembre 2012 08:38 HPN Nouvelles - Economie
Imprimer
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

“Haïti reste une priorité pour la Banque mondiale et nous restons très engagés dans la reconstruction du pays, à son développement à long terme et à la réduction de la pauvreté”, a déclaré lors de sa visite dans le pays le président de la Banque mondiale M. Jim Yong Kim.



Il a rappelé que depuis le séisme de 2010, la Banque mondiale a accordé 500 millions de dollars à Haïti et avait annulé la dette du pays élevé à environ 1 milliard de dollars avant le séisme.

Lors d’une intervention au colloque sur l’extrême pauvreté organisé par le gouvernement, le président de la Banque mondiale a encouragé les autorités haïtiennes à poursuivre les réformes  afin de renforcer les institutions du pays et créer un climat favorable à l’investissement.

De son côté, le président de la Banque a promis d’aider le pays à réduire la vulnérabilité de la population face aux désastres naturels en contribuant à la lute contre le choléra et en fournissant une aide pour reloger dans de meilleures conditions plus de 45.000 personnes déplacées après le tremblement de terre.

La Banque mondiale devait également aider à la relance et à la promotion du tourisme dans le nord.

Au cours de sa visite en Haïti le chef de la Banque mondiale a signé un accord de 125 millions de dollars avec le gouvernement dans le but de favoriser une plus large distribution de l’électricité à la population.