• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Economie : Hilary Clinton salue l’effort consenti des partenaires pour la construction du Parc

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

La secrétaire d’état américain Mme Hilary Clinton a salué l’effort consenti par le gouvernement haïtien et les différents partenaires étrangers et haïtiens  pour faire du projet de la construction du parc industriel  de Caracol une réalité, a constaté Haiti Press Network.



« Nous voulons faire de ce projet un modèle non seulement pour Haïti mais pour le monde en montrant ce que peut être fait quand les personnes travaillent ensemble, quand ils mettent de côté leurs différences politiques pour joindre leurs efforts au nom d’un futur meilleur », a déclaré la secrétaire d’état américain.

Selon Mme Clinton, ses différents partenaires se sont réunis  derrière un objectif commun qui est de faciliter l’investissement en Haïtii, développer ses infrastructures, sa croissance économique pour faire du pays qu'il soit moins dépendant de l’assistance étrangère.

Faisant référence à plus d’un millier de personnes qui travaillent déjà  dans le parc composé majoritairement de femmes, Mme Clinton s’est réjouie du fait que  le projet engage des personnes qui n’ont jamais travaillé dans l’ancien système économique.

Elle a mis l’accent sur l’impact positif que ces emplois vont avoir dans l’amélioration de la vie  des familles des nouveaux ouvriers (ères). «  Aujourd’hui c’est un grand jour non seulement pour ce qui travaillent déjà, mais pour ceux qu’ils vont supporter », a indiqué la responsable de la politique étrangère américaine.

L’épouse de l'ancien président américain n’a pas manqué de saluer le dynamisme, la vision et la volonté de l’actuel président Martelly et l’ancien président Préval pour faire du parc Caracol une réalité.

Il faut préciser que les Etats-Unis contribuent à la production énergétique et à la construction de 5.000 logements dans la région.

Mme Clinton a  par ailleurs souligné l’engagement de l’administration Obama de réorienter la politique étrangère vis-à-vis d’Haïti depuis sous le gouvernement Préval. Une nouvelle politique qui, selon elle, prendra compte des priorités haïtiennes en se mettant à l’écoute des autorités haïtiennes et des Haïtiens en général.

Pour leur part, l’ancien président américain Bill Clinton et le président de la BID Luis Alfredo Moreno, ont souligné dans leurs interventions respectives les conséquences positives de ce projet sur la vie des Haïtiens.

« Il s’agit du début d’une Haïti florissante dans le nord », a fait savoir pour l’ancien co-président de la commission intérimaire pour la reconstruction d’Haïti (CIRH)

Par ailleurs, le président de la BID luis Alberto Moreno a annoncé l’approbation de 55 millions de dollars par la BID pour le financement de la deuxième phase du projet. Plus d’un millions de dollars seront investis également pour la protection de la baie de Caracol dans le souci de protéger l’environnement.

Etabli sur une superficie de 250 hectares de terres, le Parc industriel de Caracol est un projet soutenu par le gouvernement haïtien, le gouvernement américain et la BID. Le projet global sera achevé dans 5 ans. Plus d’un millier de personnes travaillent déjà dans ce projet qui projette d’employer plus de 60.000 personnes.

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 315 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter