• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Economie: "Investissements stratégiques", l'argumentation des spécialistes

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Les panélistes constituant le cinquième panel des "états généraux de l’investissement en Haïti" pour la deuxième journée des réflexions, ont orienté leurs présentations autour des investissements stratégiques, a constaté Haiti Press Network.



Le représentant de la Banque mondiale, M. James Crittle a, dans son exposé, parlé de la  zone économique intégrée (ZEI) comme une entité incontournable au développement économique.

Selon M. Crittle, il faut une zone économique intégrée pour donner accès à toute une communauté de consommateurs, ce qui pourrait réduire les exigences dans le cas d’Haïti.

Il a ajouté qu’avec la présence de la zone économique intégrée dans le dynamisme économique, les partenaires privés peuvent avoir des bénéfices de plus de 15%.

Le plan stratégique de développement d’Haïti (PSDH), a été le centre de l’intervention du directeur général du ministère de la Planification et de la Coopération externe, M. Yves Robert Jean.

M. Jean a avancé que le PSDH a été créé pour pallier aux contraintes de départ dans les investissements, mais aussi pour rechercher la cohérence et l’augmenter de la production.

Yves Robert Jean a indiqué en outre, que le PSDH a répertorié 12 pôles régionaux de développement, notamment dans l’aménagement et la refondation du territoire, la gestion de l’environnement et la mise en place du réseau de transport national, susceptible de faciliter le développement économique.

L’ingénieur/agronome, Jean Paleme Mathurin a, quant à lui, parlé de son expérience lors de la mise en place du parc industriel de Caracol (PIC).

M. Mathurin a jugé pertinent de souligner quelques contraintes qui ont été enregistrées, particulièrement les conflits d’intérêt sectoriels et les conflits latents sur la terre limitrophe.

Jean Paleme Mathurin a affirmé que l’expérience lui a permis de comprendre que la compétitivité ne s’imite pas, mais elle se construit. Ce qui veut dire, a-t-il expliqué, qu’elle implique la libération des capacités innovatrices des acteurs. Il a par ailleurs souligné l’importance d’accroitre les indépendances externes et internes de l’économie.




 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 294 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter