• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Carnaval : Quand les caricatures font la polémique

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

 

La Polémique qui enflamme les ténors du carnaval haïtien prend une nouvelle allure cette année, des caricatures ou des graffitis sont dessinés pour approvisionner la controverse carnavalesque, a constaté Haïti Press Network.

 

Ils ont investi le web, notamment les réseaux sociaux depuis plusieurs jours ces caricatures de T-Vice, Carimi, Djakout # 1, Kreyol la ou Barikad Crew, c’est une nouvelle tempête médiatique entre ces groupes musicaux afin de mieux souffler la polémique pour l’édition 2013 du carnaval national qui se déroulera au Cap-Haitien.

La bande à Michael Guirand présente Joseph Zenny Jr dit Ti Joe Zenny, lead vocal de Kreyol La et Hanz Mercier Junior (Ti Ansyto) comme deux bébés qui savent à peine se tenir debout... par contre, ils partagent déjà de longues conversations sur la musique. Djakout # 1 peint un Hervé Anthénor « Shabba » qui essaie de tabasser les deux frères vices, sur les regards de leur mère Jessie Alkhal.

Ces images ont aussi un effet positif sur plusieurs haïtiens vivant à l’étranger qui ont d’ailleurs déjà acheté leur billet d’avion afin de prendre part à cette grande fête populaire, le meilleur choix à faire pour beaucoup, c’est de venir s’amuser en Haïti pendant les 3 jours gras.

« Nous allons fuir la neige et le verglas à Boston, nous irons en Haïti pour fêter avec nos frères et sœurs, nous oublions pour l’instant les problèmes d’insécurité que connait le pays, nous serons dans la cité historique pour danser et découvrir les jolies plages du Nord d’Haïti. » a déclaré Givens, dont ses parents sont originaires de la ville du Cap-Haitien.

« Sans écouter les meringues carnavalesques à travers les stations de radio, ces caricatures nous donnent déjà un avant-gout de l’ambiance qui règnera dans la deuxième ville du pays, nous ne pourrons pas manquer cet évènement », s’est ainsi exprimé Johanne, fan de la formation musicale T-Vice en Floride.

D’autres sont vraiment très intéressée à rentrer en Haïti pour la période carnavalesque. Mais, compte tenu des nouvelles sur l’insécurité qui ne cessent de rapporter certains médias en diaspora et les avertissements sur les voyages en Haïti, ils préfèrent abandonner.

Une fierté pour les Capois à l’étranger !

L’édition 2013 du carnaval débute le 10 février prochain, des haïtiens vivant en diaspora sont mobilisés. Et, décentralisation oblige, la ville du Cap-Haitien (département du nord) accueillera, pour la première fois la plus grande fête populaire haïtienne.

Pour Rebecca, c’est une grande opportunité pour le Cap-Haitien : « Le carnaval 2013 permettra d’améliorer certaines infrastructures de la cité historique, comme l’asphaltage de plusieurs routes, l’aménagement des sites touristiques, la réparation par l’Electricité D’Haïti de son réseau local qui permettra finalement d’illuminer entièrement ma ville natale. »

 

Frantz Alcéma (USA)

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 339 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter