• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-culture-économie: Carnaval des fleurs : « un solde positif de plus de 20 millions de gourdes »

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 7
MauvaisTrès bien 

Plus d’un mois après l’organisation du Carnaval des fleurs à Port-au-Prince, le comité organisateur de l’évènement a décidé de présenter un bilan financier des festivités. L’état haïtien  a eu un solde positif de plus de 20 millions de gourdes, a laissé croire le président du comité Jean-Dany Pierre François.

« C’est pour la première fois que l’état haïtien a eu un solde positif suite à une organisation d’un carnaval dans le pays », s’est félicité le président du comité ajoutant que cette performance a été possible grâce à la rigueur, la discipline et le sens de professionnalisme de chacun des membres du comité et les recommandations du ministre de la culture.

Selon M. Pierre-François, le ministère des finances a octroyé 65 millions de gourdes au comité pour l’organisation du carnaval  des fleurs. Les organisateurs, dit-il, ont utilisé une partie de cette somme pour payer les dettes du carnaval des Cayes à hauteur de plus d’une trentaine de millions de gourdes

Le comité, qui ne disposait qu’environ 30 millions de gourdes, a procédé à ce qu’il appelle une « commercialisation de l’activité » dans la vente des stands et des espaces publicitaires qui leur a rapporté plus de 150 millions de gourdes, a expliqué  le président  du comité  qui a laissé entendre que plus de 20 millions de gourdes sont rentrés  dans le trésor public après les festivités. 

De son côté, le ministre de la culture Jean Mario Dupuy a félicité le comité  pour les efforts consentis pour la réalisation du carnaval des fleurs. Selon M. Dupuy, ce rapport financier a été fourni dans le cadre du souci de transparence prônée par le pouvoir en place.

Par ailleurs, certains observateurs interrogés par HPN, ont émis des réserves sur ce rapport financier. Selon eux, ce bénéfice de 20 millions de gourdes dont parle le comité serait une façon de justifier l’organisation du carnaval des fleurs qui avait soulevé beaucoup de polémiques ainsi que les autres carnavals annoncés par le pouvoir en place.


Wilner Jean Louis
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 363 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter