• Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Haïti-Carnaval : période idéale pour sensibiliser les jeunes

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

Depuis quelques années, la période carnavalesque constitue une occasion idéale pour entreprendre de grandes campagnes de mobilisation et de sensibilisation contre les maladies sexuellement transmissibles, notamment le VIH/sida, a constaté Haïti Press Network.



Dimanche 5 février. Quatrième dimanche des festivités pré-carnavalesques. 6 heures p.m. Le char de DJ Mix créait de l’animation. Il longe la route de Delmas en direction de Pétion-Ville. Destination finale, Champ de Mars, le lieu des bambocheurs de toutes les couches sociales.

Au rythme de la musique mal envoyée par les décibels à cause de l’exagération du volume, des jeunes des deux sexes piaffent, dansent et se déhanchent comme des forcenés. Les filles, munies pour la plupart de bout de pantalon blanc, positionnent leurs fesses vers le ciel et se laissent entrainer à tue-tête dans l’ambiance.

Néanmoins, si certains étaient venus rien que pour s’amuser à cet événement culturel, d’autres avaient par contre une motivation tout à fait contraire sur le parcours.

Concernant particulièrement la pandémie du Sida, un groupe de jeunes issus d’un organisme travaillant dans le domaine du VIH/Sida, ont exploité ce moment de folles réjouissances pour encourager les jeunes, principaux concernés à être sains, informés et responsables.

Ces jeunes consciencieux, ont plutôt invité les autres à se préserver et se protéger contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (IST).

« Servez-vous de préservatifs. Abstinence. Yon sèl patnè. Frennen sida. Apre dans tanbou lou. San kapòt anyen menm », ont-ils scandé en cadençant tout au long du parcours.

Contre la consommation de stupéfiants également, ils s’introduisent ainsi : « Bay zafè dwòg yon bwa long kenbe pou pa di si w te konnen », ont-ils lancé. Une façon intelligente pour dire non à la consommation des substances qui contribuent à la destruction de la jeunesse haïtienne.

Ils ont exhorté les jeunes à adopter un comportement responsable face à leur avenir mais également celui de la société tout entière. « Tant vaut la jeunesse, tant vaut la nation », ont-ils rappelé tout en encourageant les jeunes à subir un test de dépistage, afin de connaître leur statut sérologique et de le gérer en conséquence.

Pour l’un des jeunes éclaireurs, cette démarche volontaire fait partie d’une communication de masse visant à porter un maximum de personnes possible à prendre conscience face à l’épidémie du sida. Il plaide en faveur du renforcement de cette forme de communication qui, d’après lui, est l’une des meilleures stratégies de prévention pour lutter contre la propagation du virus.


Texte et photo : Alix Laroche
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.












 

 

Sur le meme sujet


HPN Sondages

7/7 Hebdo

Actuellement Sur HPN....

Nous avons 651 invités en ligne


Rechercher dans le site

Facebook

FOR USA & CANADA RESIDENTS ONLY


To receive HPN tweets on your mobile
USA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 40404
CANADA ---> SEND : follow hpnhaiti | to : 21212

 

Follow hpnhaiti on Twitter