Haïti-santé-politique : 2020 a vu l’anéantissement du tourisme haïtien à cause de la Covid19 et des crises politiques

Tourisme
Typographie

 

 

Au niveau mondial, le tourisme est de retour au niveau de 1990 avec la diminution de plus de 70 % des arrivées, soutient l'Organisation Mondiale du Tourisme (OMT). En effet, les restrictions sur les voyages en raison de la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid19) continuent de freiner la relance.

 

Sur la base des éléments actuels, l’OMT s’attend à ce que les arrivées internationales diminuent de 70 à 75 % pour l’ensemble de l’année 2020. Dans ce cas, le tourisme mondial sera revenu aux niveaux d’il y a 30 ans, avec un milliard d’arrivées en moins et une perte de quelque 1 100 milliards de dollars US de recettes touristiques internationales. Cet effondrement du tourisme dû à la pandémie pourrait entraîner une perte économique de 2 000 milliards de dollars US du PIB mondial.

 

Pour l'OMT, à la fin de l'année 2020, La demande reste globalement faible malgré une légère amélioration sur certains marchés.

 

En Haïti, les épisodes de pays locks de 2018 et 2019 ont eu un impact majeur sur le tourisme, la Covid-19 l'a anéantie le secteur frappé par une chute des séjours au pays des Haïtiens vivant en terre étrangère.

 

Aucun chiffre n’est disponible pour mesurer l’impact sur l’économie haïtienne déjà fragilisée par les crises politiques à répétition. Toutefois, les hôtels qui ont sérieusement soufferts de ces épisodes politiques et sanitaires, avaient à un moment renvoyé leur personnel tandis que les restaurants et les plages étaient désertés par la clientèle.

 

Opérateurs touristiques et autres professionnels du tourisme restent perplexes quant à la redynamisation du tourisme haïtien après tant de crises.

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages