"Sans planification, le tourisme haïtien évolue dans le désordre",  affirme Danielle Saint-Lot, Ex Ministre du Tourisme 

Tourisme
Typographie

 

L'ancienne ministre du Commerce, de l'industrie et du tourisme de la transition 2004-2006, Danielle Saint-Lot a affirmé, lors d'une intervention dans la presse locale cette semaine, que le secteur touristique haïtien évolue dans le désordre ces dernières années.

"Pas de planification au niveau du secteur ni législation appropriée, ni des ministres du tourisme avec des pouvoirs véritables", sont avancés par Mme Saint-Lot comme des faits pour étayer son point de vue.

L'Ex-Ministre a maintenu que les ministres du tourisme aujourd'hui sont des exécutants de décisions prises par des Présidents et Premiers Ministres. "Le secteur privé des affaires dans le tourisme tente de se battre mais pas assez solide pour faire bouger les choses", a soutenu Danielle Saint-Lot.

En guise de redressement à cette situation difficile à laquelle fait face le tourisme haïtien, Danielle Saint-Lot propose  la reprise du Plan Directeur du Tourisme (PDT) de 1996 qui a subi des modifications en 2008. La sensibilisation des grands commis de l'État tant dans l'Exécutif que du parlement à la cause du tourisme, la fixation des zones prioritaires et la mise à disposition des autorités du secteur d'un budget adéquat sont les solutions proposées par l'ancienne Ministre.

Godson LUBRUN
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages