Haïti-Sécurité : les trois individus en uniforme tués à Croix des bouquets ne sont pas de la BSAP dixit Jeantel Joseph

Securite
Typographie

 

 

C'est une note signée du Directeur de l'agence nationale des aires protégées Jeantel Joseph qui a confirmé que les trois individus en uniforme  tués  lors des affrontement avec la Police nationale samedi ne sont pas des agents de la brigade de sécurité des aires protégées(BSAP).

 

M. Joseph souligne que l'ANAP n'a pas d'agents au niveau de la Croix des bouquets, qui n'est pas une aire protégée. En effet, le samedi 2 janvier 2021, des unités spécialisées de la PNH ont fait irruption dans une base située dans la localité de Canaan, à la Croix des bouquets pour déloger des hommes en uniforme et lourdement armés; lors des échanges de tirs, trois de ces hommes portant l'uniforme de la BSAP ont été tués.

 

Il y a plus  d'une semaine, des hommes armés portant l'uniforme de cette brigade, avaient désarmé des agents de l'unité de la garde Présidentielle au niveau de Morne à Cabri emportant armes et une forte somme d'argent qui devrait être remis pour un projet dans le Nord du pays.

 

La Brigade des Aires protégées a été pointée du doigt dans cette affaire. La Presse s'était saisie de l'incident pour interroger le fonctionnement de cette entité qui travaille sous la Tutelle du Ministère de l'Environnement et munie d'armes de guerre.

 

Dans un tweet, Jeantel Joseph a souligné que depuis plusieurs jours, la Direction générale de l'ANAP a ordonné aux agents de la BSAP de ne pas circuler avec arme et en uniforme. Il a aussi indiqué que sa Direction a une très collaboration avec la PNH.

 

HPN

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages