Haïti-sécurité : Tolérance zéro contre le kidnapping, annonce le ministre de la Justice

Securite
Typographie

 

 

 

« J’exige de la Police Nationale d’Haïti (PNH) de lancer une opération tolérance zéro contre le kidnapping qui décapitalise toutes les couches de la société et qui nuit à la quiétude d’esprit des citoyens paisibles », a annoncé jeudi lors d’une conférence de presse le ministre de la justice Me Rockfeller Vincent.

 

 

Le ministre Vincent a demandé à la police nationale d’identifier les foyers et réseaux de kidnapping et d’agir efficacement et professionnellement afin de « mettre ces truands hors d’état de nuire ».

 

 

Rockfeller Vincent qui admet que la situation globale sécuritaire du pays est pour le moment préoccupante en raison d’un accroissement évident du climat de criminalité affirme qu’au plus haut niveau de l’Etat « On est en train de tout mettre en œuvre pour favoriser un retour au calme dans le pays en troublant la tranquillité d’esprit des bandits.

 

 

« La situation est certes grave mais elle est sous contrôle », dit Me Rockfeller Vincent s’appuyant sur les récents coups de filets de la PNH contrant des actes des bandits dans plusieurs zones dans le pays. Le ministre de la Justice annonce miser sur le travail des commissaires du gouvernement des juridictions de Saint Marc (dans l’Artibonite) et de la zone métropolitaine de Port-au-Prince afin de sévir contre les malfrats.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages