Haïti-incidents : 2 étudiants blessés par des tirs de gaz lacrymogène, tension à Morne Lazarre

Securite
Typographie

 

 

Deux étudiants ont été blessés par des bombonnes de gaz lacrymogène lancées par la police qui dispersait une manifestation organisée par les étudiants pour réclamer justice pour leur camarade Grégory Saint-Hilaire tué par balle il y a une semaine dans l’enceinte de l’Ecole normale supérieure.

 

Des incidents ont été enregistrés lors de cette nouvelle manifestation. Les étudiants qui se dirigeaient vers le Champ de Mars proche du palais national ont été violemment dispersés par la police avec des tirs de gaz et des tirs réels d’armes à feu.

 

Au cours de cette intervention, 2 étudiants touchés par les bombonnes de gaz ont été blessés et conduits par leurs camarades à l’hôpital général, a constaté un reporter de Haïti Press Network.

 

Un peu plus tôt dans la matinée, le quartier de Morne Lazarre, entrée de Pétion-Ville a vécu de longues de tension en raison de tirs nourris entendus dans la zone.

 

Il s’agissait de groupes armés du quartier qui protestaient contre des promesses non tenues par les autorités de faire une route dans le quartier. La circulation automobile était complètement paralysée pendant une bonne partie de la journée.

 

Le calme est revenu suite à une intervention du Maire de Pétion-Ville.

 

Photo : Archives 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages