Haïti-incidents : manifestations violentes, troubles, plusieurs véhicules incendiés à Port-au-Prince

Securite
Typographie

 

 

Plusieurs incidents violents ont été enregistrés samedi dans plusieurs quartiers de la capitale suite à un mouvement de protestation déclenché par des policiers qui réclamaient la libération de 5 de leurs membres arrêtés dans le cadre de l’enquête ouverte sur l’assassinat du Bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince Me Monferrier Dorval.

 

Plusieurs véhicules de l’état dont un camion de ramassage d’ordures de la Mairie de Delmas ont été incendiés par des manifestants et des hommes habillés en uniforme de la police portant des masques cachant leurs visages.

 

Les manifestants en colère avaient érigé de nombreuses barricades sur plusieurs artères de la capitale complètement fermées à la circulation. Les policiers solidaires de leurs confrères ont dénoncé l’attitude du commissaire du gouvernement qui avait ordonné l’incarcération des 5 policiers sensé placés en faction devant la résidence de Me Dorval, mais qui avaient abandonné leur poste.

 

Face à cette situation de grande tension qui a régné pendant de longues heures dans la capitale, le Premier ministre Joseph Jouthe a ordonné la libération des 5 policiers de l’Unité de maintien de l’ordre (UDMO).

 

 Des policiers ont ouvertement dénoncé au micro de la presse les abus dont ils sont victimes au sein de l’institution.

 

Le commissaire du gouvernement Gabriel Ducarmel avait pour sa part fait une intervention à la radio indiquant que sa vie était en danger. Des tirs nourris ont été entendus dans les parages de sa maison.

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages