Haïti-sécurité : La Police et l'Armée peuvent être mobilisées contre le G9, selon le secrétaire d'Etat à la sécurité publique

Securite
Typographie

 

 

 

 

 

Le Secrétaire d’Etat à la Sécurité Publique, Tacite Toussaint s’est prononcé mercredi sur l'alliance formée par certains groupes armés de la capitale dénommée de G9 et alliés. Il affirme avoir entamé des discussions avec le haut état-major de la Police Nationale et celui des Forces Armées d'Haïti (FAD'H) afin de prendre des dispositions pour limiter incessamment les actions des bandits

 

 

 

M Tacite Toussaint a précisé que le gouvernement travaille d'arrache-pied sur une multitude de dossiers concernant la sécurité publique. Néanmoins, des opérations d'infiltration sont en cours afin d'avoir de plus amples informations sur cette initiative prise par les bandits insinuant vouloir rétablir la paix dans certains quartiers populaires de la zone métropolitaine.

 

 

 

«Si les bandits veulent réellement déposer les armes pour que la paix revienne dans les quartiers, c'est bien ; mais il faut se méfier de leurs intentions inavouées», a déclaré le secrétaire d’état qui promet à la population que la situation est sur le point de  s'améliorer.

 

 

 

Tacite Toussaint en a profité pour demander aux membres de la population de redoubler de vigilance car les bandits armés peuvent également s’allier pour se renforcer afin de mieux planifier leurs opérations criminelles dans le pays. Il a également fait savoir que la PNH doit déployer toutes ses forces dans ce dossier.

 

 

 

 

 

Marvens Pierre

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages