Haiti-manifestations violentes: "La PNH ne cédera pas aux pressions de la rue", dixit le DG de la PNH

Securite
Typographie

La Direction générale de de la Police d'Haiti dit , dans une note de presse acheminée à la rédaction de Haiti Press Network, blâmer avec force et condamner avec la plus grande vigueur les esprits mal intentionnés et les ennemis de la démocratie qui ont fait du 12 septembre une journée de fureur et de de violence sans mesure. 

 "La Direction générale de la PNH, fidèle à sa mission de protection des vies et des biens, rappelle à la population qu'elle ne cédera pas aux pressions d'où qu'elles viennent et ne tolérera jamais ces débordements de passions qui fragilisent le bon climat du vivre ensemble, favorable aux investissements dans ce pays meurtri par la misère et l'incompréhension de ses fils et de ses filles.", a -t-on lu dans la note.

 Elle rappelle également qu'indépendamment de la conjoncture et du motif des manifestations, la police doit faire respecter et de fait fera respecter la Constitution et les lois de la République. 

 Par conséquent, a-t-elle poursuivi, les membres de l'institution policière ont été instruits pour sévir avec rigueur contre les  fauteurs de trouble, mais dans le respect de la loi, pour garantir la sécurité des vies et des biens conformément à l'article 269-1 de la Constitution. 

 "La PNH ne cédera pas aux pressions de la rue. Les auteurs de banditisme, de vandalisme et de barbarie de toutes sortes seront arrêtés et remis à la justice.", a conclu la note. 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages