Le Président du Sénat de la République, Carl Murat Cantave, a réagi suite à la recrudescence du climat de l'insécurité dans l'aire métropolitaine et dans divers départements.

"L’insécurité atteint un seuil intolérable dans le pays. Elle dépasse les bornes. Les gangs armés sèment le deuil", a fait savoir l'élu de l'Artibonite.

"Je sollicite du Président Jovenel Moïse l’organisation d’une rencontre entre les trois (3) pouvoirs de l’état pour débattre en urgence des solutions à adopter", a sollicité le Sénateur Cantave.

Notons que diverses voix ne cessent de s'élever contre la montée de l'insécurité notamment suite à ce bain de sang ayant eu lieu à Carrefour Feuille les 24 et 25 avril 2019.

 

Environ cinq(5) personnes sont tuées dans une fusillade à Carrefour feuilles, Quartier Est de la Capitale Port au Prince. Les hommes du chef de gang "tije" seraient descendus pour venger un des leurs qui est aux mains de la police nationale selon les riverains.

D'autres habitants de ce vaste bidonville qui intervenaient sur les ondes d'une station de la Capitale ont indiqué que le chef de gang aurait tenté d'attaquer le Policier qui avait procédé à l'arrestation d'un des membres de gang de "Tije".

Depuis le mois de février la rumeur circulait sur une éventuelle attaque du gang de "tije" qui opère dans ce quartier. 

 

HPN

« La Police nationale d’Haïti n’a pour devoir qu’arrêter Arnel Joseph devenu un gros danger pour la société. Ce, peu importe les bras invisibles cachés derrière lui ». Ainsi a répondu Mario Andrésol intervenant, ce lundi 22 avril, à l’émission Le Point de radio Métropole, suite à une question concernant l’homme qui défraie la chronique ces derniers temps, constate Haiti Press Network.

Lire la suite...

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages