Haïti-assainissement : Carrefour accueille la Noël dans une belle ambiance de propreté

Environnement
Typographie

L’expression « corvée citoyenne » a pris tout son sens à Carrefour les 14, 15 et 16 décembre dernier à l’occasion de la 6e et dernière édition du programme d’assainissement baptisé weekend du citoyen.

Durant ces trois jours, les carrefourois, hommes et femmes, petits et grands, de Lamentin à Mariani, en passant par Cote-Plage, Bizoton ou encore Thor, ont répondu à l’appel du premier d’entre eux, le maire Jude Edouard Pierre, pour prendre part, de manière bénévole et volontaire, à cette vaste chasse aux ordures.

Arborant leur t-shirt floqué du slogan « yon vil pwòp pou yon Nwèl san fatra »- une ville propre pour un Noel sans ordures- ils se sont attelés à empiler des tonnes de détritus, parfois malodorants, dans des coins stratégiques et accessibles, le temps qu’un camion de la mairie ne vienne les ramasser.

C’est le principe même du weekend du citoyen, le maire les avait autorisés à tout mettre sur la chaussée durant ces trois jours.

« J’ai éprouvé énormément de plaisir à participer au weekend du citoyen. C’est ma contribution citoyenne à cet effort d’assainissement de ma ville », à indiqué fièrement Jonas, un homme dans la trentaine, rencontré à Lamentin vendredi, au premier jour du weekend du citoyen.

« Depuis 6 ans, j’ai toujours participé au programme et cette année, j'étais là durant les trois jours », se réjouit pour sa part Eunide de Thor, poussant une brouette pleine de détritus.

Une réussite totale, selon le maire Jude Edouard Pierre qui affirme se réjouir de l’engouement des citoyens à participer à cette véritable « konbit ». 

Nous avons ramassé une quantité tellement importante de déchets. Cela a dépassé nos prévisions au point qu’on a du avoir recours au soutien de la mairie de Port-a-Prince qui a mis à notre disposition du matériel adéquat pour enlever les piles de fatras, fait remarquer l’édile de Carrefour.

Et dans le but de lui renvoyer l’ascenseur, la mairie de Carrefour devrait bientôt mobiliser ses propres équipements, matériels et personnels, aux côtés de la mairie de Port-au-Prince, a promis Jude Edouard Pierre.

Au fait, la 6e édition du weekend du citoyen a mobilisé, outre l’ensemble du personnel de la mairie, environ 600 personnes, de nombreux citoyens des 4 coins de la ville, les autorités locales, ASEC et délégué de ville, des employés de l’office d’Etat civil ainsi que des membres du corps des sapeurs pompiers de Carrefour.

Le bureau du député Jacques Beauvil, présent lors du lancement vendredi du programme, était également mobilisé. 

Le maire Jude Edouard Pierre se félicite également de l’appui du gouvernement Moise/Céant, de l’ONA et du FAES notamment pour la pleine réussite du weekend du citoyen, version 2018.

Au fait, c’est grâce à l’office nationale d’assurance vieillesse et au fonds d’assistance économique et sociale qu’un plat chaud a été offert chaque jour aux bénévoles ayant pris part à ce programme d'assainissement qui ont également reçu un kit de produits alimentaires.

La fin du weekend du citoyen ne signe pas, pour autant, celle du programme d’assainissement de la ville.

« Imaginez l’impact que cela aura le fait de concentrer tous nos matériels sur un quartier à la fois et sur une base de rotation », affirme M. Pierre qui annonce la mise en place d’un nouveau programme, weekend de quartier.

On va nettoyer la ville, quartier après quartier, annonce Jude Edouard Pierre, plaidant toutefois en faveur de la construction d’un centre de traitement et de valorisation des déchets. Une étude serait sur le point d’être conduite dans cette perspective, a appris HPN.

Il a aussi appelé au renforcement des capacités des autorités municipales et invité les citoyens à s’acquitter de leurs redevances fiscales envers les communes pour avoir de meilleurs services en retour.

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages