Haïti / Justice : Des journalistes agressés à la Cour des Comptes, Guy Delva de SOS journaliste offusqué

Presse
Typographie

 

L’association SOS journaliste, dirigée par Joseph Guyler C. Delva, condamne les agressions mercredi contre plusieurs journalistes qui assuraient la couverture de la visite du ministre des travaux publics à la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA), l'ingénieur Joiséus Nader. Plusieurs journalistes ont subi des agressions physiques et verbales, ils ont été forcés d’effacer la mémoire de leurs caméras et « séquestrés » dans l’un des bureaux du tribunal administratif, rapporte Guy Delva.

 

Le responsable de l’association SOS journaliste, Joseph Guyler C. Delva, se dit prêt à accompagner les confrères victimes d’agressions à la cour des comptes.

 

Déjà, informe-t-il, le journaliste de Télé Guinen, Samuel Dalman a porté plainte au parquet et SOS lui donnera tout l’accompagnement nécessaire, a dit M. Delva qui informe en avoir parlé au directeur général de la station de Delmas 31, Jean Lucien Borge.

 

Le journaliste de la Télévision Nationale d’Haïti (TNH), Hervé Pierre, a lui aussi été victime, rapporte l'ancien ministre de la communication qui dénonce toute forme d'agression contre les journalistes ajoutant que la société, dans son ensemble, doit se soulever et dire non à ces genres de pratique. Le journaliste doit se sentir libre de faire son travail, poursuit Guy Delva.

 

Il a par ailleurs dénoncé la lenteur de l'enquête relative à l’agression du journaliste de Radio Télé Caraïbes, notre confrère à HPN, Georges Allen, le 29 avril dernier, à Delmas 33.

 

Selon les informations dont il affirme disposer, le dossier traînait car il était difficile d’identifier les policiers qui avaient accompagné le ministre de l'intérieur Audin Fils Bernadel et qui avaient tabassé le confrère Allen. Trois d'entre eux ont finalement été identifiés et le dossier devrait suivre son cours, a-t-il dit.

 

S’agissant de l’enquête sur l’assassinat du journaliste Vladjimir Legagneur en mars 2018, Guy Delva confirme qu’un des présumés assassins, Obenson Désir, alias Bibi qui a aussi l’habitude de se faire appeler Davidson Joseph, 19 ans, a été appréhendé à Miragoane, dans le département des Nippes.

 

Il invite les autorités policières et judiciaires à prendre des mesures en vue de le transférer à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) à Port-au-Prince pour la poursuite de l'enquête.

 

Pour ce qui est de l’enquête sur l’assassinat, le 3 avril 2000, du PDG de Radio Haïti Inter Jean Léopold Dominique et du gardien de la station Jean-Claude Louissaint, Guy Delva s’offusque du comportement des juges de la Cour de Cassation qui n’ont jamais statué sur le recours, il y a environ 6 ans, de l’ancienne sénatrice Mirlande Lubérisse Pavert, présentée comme l’un des auteurs intellectuels de ce double meurtre. Il dénonce un « déni de justice ».

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages