Haïti-Politique : Elections générales en 2022, le Premier ministre veut transformer les médias d\\\'Etat en médias de service public

Presse
Typographie

 

 

Le Premier ministre Dr Ariel Henry critique vertement la gestion de la Radio et de la Télévision Nationale d\\\'Haïti, en se demandant à quoi sont-ils encore utiles?


Dans son discours prononcé lors de sa prise de fonction comme Ministre de la Communication, Ariel Henry, annonce que l’année prochaine, doivent se dérouler, en Haïti, des élections générales et des consultations populaires pour l’adoption d’une nouvelle Constitution. Pour cela, il entend s’associer avec les instances du nouveau Conseil Électoral provisoire et des organisations de la Société civile pour permettre la participation d’un plus grand nombre d’électeurs aux prochains scrutins à travers une campagne nationale de sensibilisation intense et bien articulée.

 

Ainsi, a-t-il annoncé un état des lieux au niveau de ces deux institutions d’État, et l’adoption de dispositions immédiates pour qu’elles remplissent leur rôle de service public auprès de la population. Elles devront également être accessibles aux représentants de toutes les tendances politiques qui respectent les règles du jeu démocratique, plus particulièrement, lors de la prochaine campagne électorale.

« Ce n’est pas possible que la Radio et la Télévision nationale se soient retrouvées dans un tel état de délabrement, avec une programmation inadaptée, pour ne pas dire inexistante », martèle le Premier ministre.

 

Yves Paul LEANDRE

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .