L’animateur du talk-show politique « matin débat » sur les ondes de la radio Télé Eclair 100.5 FM à Port-au-Prince a été interpellé par le parquet près le tribunal de ce ressort ce vendredi 3 avril 2020.

 

Le travailleur de la presse a passé environ deux (2) heures au Commissariat de la commune de Pétion-Ville sous la main des autorités judiciaires dont le Chef du Parquet de Port-au-Prince, Me Jacques Lafontant.

 

Violations de l’arrêté présidentiel du 19 mars 2020 décrétant l’état d’urgence sur tout le territoire, incitations à la violence et abus de droits liés à la liberté d’expression sont autant de charges ayant été retenues contre le vieux routier de la presse haïtienne du champ médiatique de la radiodiffusion en particulier.

 

Des dizaines de gens répondant à l’appel des co-animateurs de « Matin-Debat », programme diffusé par Luckner Desir dit Louko Desir étaient massés devant les locaux du Commissariat de Petion-ville en signe de protestation contre l’interpellation de ce dernier et en solidarité à l’animateur.

 

 Aucun mandat d'arrêt n'a été décerné contre le M. Désir  pour des propos diffamatoires. Pour des hommes de loi contactés par HPN sur la question, certains avancent que si c'est bien le cas, le Commissaire du gouvernement devait tout simplement l'invité au parquet et non procéder à son arrestation. D'autres croient à une tentative du pouvoir de bâillonner la presse qui devient un élément gênant à l'heure de l'Etat d'urgence déclarée par le gouvernement.

 

 

GL/HPN 

 

 
 
 
Dans le cadre du renforcement de la communication gouvernementale et d’établir un véritable partenariat public-privé, le nouveau Ministre de la Culture et de la Communication, M. Pradel Henriquez, accompagné du Secrétaire d’Etat à la Communication, M. Eddy Jackson Alexis, du Directeur de Rédaction du Journal l’Union, M. Jacques Desrosiers, de la Directrice de Cabinet du Ministre, Mme Joan Dithny Raton et du Directeur Administratif du MCC, M. Jean Laury Luc, a rendu visite au doyen de la presse haïtienne «  Le Nouvelliste », le mercredi  1er avril 2020. 
 
 
 
 
Cette visite s’inscrit dans une démarche où la pandémie de Covid -19, a bouleversé l’hyper communication habituelle du Gouvernement en situation d’urgence sanitaire. Le Ministre Pradel Henriquez, en rencontrant le Directeur du quotidien, Max Chauvet, s’engage à travailler en faveur du partage de l’information, mieux communiquer au public à travers les médias d’Etat : La RNH, la TNH, le Journal l’Union, par exemple qui doit être au service du public, même en véhiculant les informations du Gouvernement.
 
 
Pradel Henriquez promet de ressusciter le journal l’Union, après un audit financier, dont la demande est faite à la Cour des Comptes et du Contentieux Administratif CSC/CA. Pour le Titulaire du Ministère de la Culture et de la Communication,  le journal doit être un canal de transmission entre les autorités et la population. Le Directeur de rédaction, Jacques Desrosiers, après d’excellents échanges avec le Ministre, le Secrétaire d’Etat et M. Chauvet, promet de rassembler son équipe pour se mettre au travail. Le journal aura une diffusion hebdomadaire dans les pages du Nouvelliste avec un nouveau format et des contenus assez riches pour édifier le grand public.
 
 
 
Ressusciter le Journal d’Etat, l’Union dans cette léthargie depuis tantôt 13 ans, ne sera pas un travail facile mais ce partenariat avec le Nouvelliste pour l’imprimerie, est déjà un début prometteur, a renchéri le Ministre,  avant de laisser le bâtiment de la rue du centre, qui fêtera le mois prochain, ses 122 ans.
 
 
 
Yves Paul LEANDRE  
 
Photo : Mackendy Leblanc

Ayant pour Président directeur général, notre confrère et collègue Godson Lubrun, la « Radio Top Haïti » est une radio haïtienne qui émet sur le Web depuis février 2020. Selon son P-DG, sa création remonte au constat qu’une parole saine et équilibrée manque au paysage médiatique haïtien. Tout en essayant de porter une autre parole dans l’espace public, elle saisit cette occasion de crise sanitaire pour informer la population sans relâche sur le Coronavirus, cette pandémie qui fait rage à travers le monde.

Lire la suite...

 

 

 

 

 

Dans une note publiée, ce jeudi 26 mars 2020, l'Association Haïtienne des Medias en Ligne (AHML) félicite l'ensemble des journalistes et travailleurs de la presse qui, contre vents et marées, dans ce contexte difficile s'évertuent à informer la population. "Notre pays comme les autres pays de la planète fait face à un défi de taille, la pandémie du Coronavirus (Covid19)", écrit la note de ces médias indiquant que comme bien d'autres professionnels, la presse joue et jouera son rôle.

 

 

 

 

 

L'AHML enjoint ses membres ainsi que les autres travailleurs de la presse à aider à contenir la maladie. "Cette mission n'est possible que par la diffusion en ligne sans arrêt de l'information utile. Nos membres et l'ensemble de la corporation sont les tenants de la grande campagne de sensibilisation devant conduire la population à adopter de bonnes attitudes pour prévenir la maladie", croit l'Association Haïtienne des Medias en Ligne.

 

 

 

L'AHML exhorte les journalistes à pratiquer toutes les méthodes de prévention généralement quelconque édictées par les scientifiques contre le Covid19.

 

 

 

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages