Dans le cadre de l’émission radiophonique hebdomadaire TOP HAITI diffusée sur les ondes de la Radio D’S FM tous les samedis matins 8h-10h, le 4 mai 2019, deux professionnels de la presse ont mis en débat le fonctionnement de la presse haïtienne. En effet, Jeffrey Clark Lochard, Responsable de Communication de l’Organisation des Nations Unies pour la Science et la Culture (UNESCO) et Milo Milfort, Responsable de la rédaction du site journalistique d’enquête Enquet’Action  se sont prononcés sur l’état de la presse et des médias haïtiens en marge de la célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse.

Lire la suite...

La population haïtienne a apporté sa solidarité à la reconstruction de Radio Kiskeya lors du marathon organisé le samedi 19 janvier au Palais municipal de delmas. Des centaines de citoyens, de professionnels et des hommes politiques ont défilé au palais Municipal de delmas pour montrer leur solidarité à la station de la rue villemenay, ravagé par un incendie le 21 décembre dernier.

La Directrice de programmation et présentatrice vedette de "Jounal 4trè" diffusé depuis plusieurs années sur les ondes de la Radio et très écouté en Haïti, Liliane Pierre Paul a annoncé que le journal reviendra en onde sous peu sans fournir trop de précision.

Liliane Pierre Paul salue la réponse de la population qui a donné sa pleine participation pour la reconstruction au plus de la station. "Le peuple haïtien comprend notre niveau d'engagement" a déclaré Mme Pierre Paul.

 

 

L’organisation Internationale de la Francophonie (OIF) lors d’une conférence mardi, a lancé la quatrième édition du prix du jeune journaliste. Cette conférence présentée conjointement avec les partenaires du Centre PEN Haïti et Surtab a eu lieu à la salle polyvalente Fokal-Unesco, dans les locaux de la « Fondasyon Konesansak Libète » (Fokal)sis à l’avenue Christophe, Port-au-Prince.

C’est sous le thème « jeunesse en action » que cette quatrième édition sera réalisée, a fait savoir Emmanuel V. Adjovi, Direceteur du Bureau Régional de l’OIF qui présidait la conférence. Le thème retenu se veut une occasion de "mieux faire connaitre cette jeunesse qui façonne la société haïtienne", déclarait-il.

Le concours s’adresse aux personnes résidant en Haïti  âgées entre 18 à 35 ans  et qui ont déjà publié des travaux journalistiques. Deux catégories sont concernées, presse écrite, presse radiophonique, et trois participants sortiront gagnants pour chacune des deux catégories. La réception des candidatures (reportage audio ou articles de journal en langue française) ouverte du même coup se fera en ligne sur le site www.prixdujeunejournalistehaiti.wordpress.com et prendra fin le  16 novembre 2018.

"Un journaliste est avant tout un écrivain" a déclaré Kettly Mars, romancière, présidente du Centre PEN Haïti qui a pris part à cette conférence. Quant à Diderot Musset, manager de Surtab, qui partageait le panel, il a invité les journalistes à surprendre les lecteurs.

Ce concours lancé pour la première fois en 2015, compte offrir, entre autres prix, pour la quatrième édition, des stages à l’étranger, des cours a l’Institut français en Haïti, une collection de la revue Conjonction. Les premiers lauréats, Luckson Sain-Vil, catégorie radiophonique de l’édition 2016 et Hadson Archange Albert, catégorie presse écrite de l’édition 2017 ont témoigné de leur expérience lors de cette conférence.

Sabry ICCENAT

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Photos : Sabry Iccenat

 

 

Plus d'articles...

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages