Haïti-manifestations : plusieurs blessés, pompes à essence et véhicules incendiés

Sociéte
Typographie

 

 

Plusieurs personnes étaient blessées dont au moins deux par balles lors des échauffourées qui ont éclaté entre policiers et manifestants dans la marche organisée par plusieurs formations politique de l’opposition, a constaté un reporter de Haïti Press Network.

Deux pompes à essence et un véhicule de la police ont été incendiés avant la mi-journée suite à l’intervention musclée de la police qui a ouvert le feu provoquant une grande panique dans le quartier de Delmas.

« La manifestation se déroulait tranquillement, la police a ouvert le feu sur la foule et a fait des blessés », a déclaré l’ex sénateur Youri Latortue un des organisateurs de la manifestation.

Deux personnes sont touchées au visage et sont transportées à l’hôpital tandis que plusieurs autres manifestants qui fuyaient sur le passage d’un véhicule de la police sont sortis blessées. Une femme a eu un bras fracturé, selon un témoin,

Des manifestants ont lancé des pierres contre des patrouilles de la police qui ripostaient avec des jets de gaz lacrymogène tandis que des manifestants ont incendié une voiture de la police nationale d’Haïti.

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages