Haïti-crise : Nouvelles manifestations violentes, voitures  incendiées dans les rues de la capitale

Sociéte
Typographie

 

 

De nouvelles manifestations violentes ont éclaté mercredi en début d’après-midi dans certaines rues de Port-au-Prince où des hommes armés portant des uniformes de la police ont incendié de nombreux véhicules publics, a constaté un reporter de Haïti Press Network.

 

Au moins deux bureaux publics, le FAES sur Delmas et un office de l’ONI ont été attaqués par les manifestants policiers et militants en policiers du groupe « Fantom 509 » qui y ont allumé des incendies dans des véhicules de l’état.

 

Des rafales d’armes automatiques ont été entendues au passage des manifestants qui ont bloqué des rues sur Delmas et Bourdon provoquant des mouvements de panique de la population.

 

Lundi, les mêmes policiers se réclamant du groupe « Fantom 509 » avaient semé le trouble dans les rues incendiant de nombreux véhicules et un bureau de l’ONI responsable de l’identification pour exiger la libération de deux policiers membres du syndicat de la PNH incarcérés au pénitencier national.

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages