Haïti-Société : La longue  route de "Konpè Filo", tous désolés !

Sociéte
Typographie

 

 

Après l’annonce de la mort de Anthony Pascal  mieux connu sous son nom d’artiste "Konpè Filo", les messages de sympathies à l’endroit de la famille du journaliste, de ses proches collaborateurs et des amis fusent de toute part. Des Ministres, du Premier ministre, du Président de la République saluant le départ d'un Mapou faisant référence aux luttes menées par Anthony Pascal pour l'émergence d'une société désintéressée mais encore plus égalitaire et plus tolérante. 

 

Comme l'a souligné l'une des plus grandes confidentes de "Konpè Filo", Lilianne Pierre Paul qui a connu l'exil avec lui, Anthony Pascal est mort sans avoir vu les changements souhaités dans ce pays comme beaucoup d'autres. Mais toutes ces sympathies sont truffées d'hypocrisie sachant que le journaliste aurait pu avoir la vie sauve si on avait travaillé pour l'éviter à prendre la longue route de Mirebalais pour chercher les soins  que son cas nécessitait. La route de Mirebalais c'est à peu près 30 à 45 minutes en voiture, alors que le plus grand centre hospitalier du pays est à une dizaine de minutes. Basta !!!

 

L'Hôpital de l'Université d'Etat(HUEH) est en reconstruction depuis environ une dizaine d'années, avec un coût évalué à plus de 84 millions de dollars de dépenses pour sa réparation, son équipement avec du matériel sophistiqué, du personnel bien formé. Mais rien de tout cela. Aujourd'hui, Anthony Pascal notre "konpè Filo" a payé les frais. Mais avant lui, on ne sait pas combien sont partis au pays de non retour parce qu'il n'y avait pas d'adhésif pour faire un pansement, une seringue pour faire une piqûre, pas d'électricité pour opérer une femme enceinte avec des poussées. Le pire, certains médecins avancent que des interventions chirurgicales se réalisent avec  la lampe de téléphone portable. 

 

Qui ne se rappelle de l'horrible image du Président René Préval couché dans l'urgence d'un hôpital sans avoir reçu des soins? Un journaliste de la TNH est mort, resté plusieurs heures couché sur la cour de l'HUEH suite à un accident de la route sans trouver un médecin. Les cas sont nombreux et la seule question qui revient toujours mais où est donc passé tout l'argent dépensé pour refaire cet hôpital de 3eme degré au profit de la population? Un Mapou est tombé c'est vrai, mais la route que nos dirigeants ont proposé à cet homme qui a donné toute  sa vie à la cause populaire a été très longue même trop longue. Tous désolés !

 

Ils seront certainement aux funérailles de ce journaliste qui habitait encore le dangereux quartier de Martissant pour verser des larmes de crocodiles. On lui proposera même des funérailles nationales. Les hommages lui seront rendu pendant des jours et des heures; ils se succéderont aux micros des stations pour parler des œuvres d'Anthony Pascal. Mais le plus bel hommage qu'on ferait à "Konpè Filo" se serait d'achever ce grand centre hospitalier qui serait enfin au service d'une population dépouillée, désemparée et qui ne sait à quel saint se vouer.  

 

Anthony Pascal nous aura donnés une bonne leçon de l'amour du terroir et de notre culture. "konpè Filo" avait longtemps laissé notre monde matérialiste pour vivre sa spiritualité; l'homme de théâtre avait déjà compris le scénario qui l'attendait et n'avait pas peur de l'affronter face à l'avarice de nos hommes d'Etat prêts à tout pour des billets verts faisant même chaque jour leur sujet de prière. On connait la musique "Senkant kob, priye pou nou".

 

Au revoir"Konpè Filo", sachant au moins que tu es parti les mains vides. Nos gloutons sauront remplir leurs cercueils en te suivant Anthony, espérant qu'un jour ils feront eux aussi l'expérience de cette dure réalité de nos hôpitaux inachevés et rendront l'âme  sur la cour de l'HUEH comme beaucoup d'autres. L'argent serré dans les banques en Europe et en Amérique du Nord n'aura pas le temps de servir à qui ni quoique ce soit.

 

Adieux Konpè Filo !

 

ET/HPN

 

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages