Haïti-Énergie: Le bureau central de l’Ed’H contrôlé par la police 

Sociéte
Typographie

Le contrôle du bureau central de l’Électricité d’Haït, placé à rue Joseph Janvier où des employés sont en grève improvisée depuis environ trois semaines, a été pris, ce jeudi 23 juillet, par la police, a appris Haiti Press Network.

Plusieurs patrouilles accompagnées de blindés transportant des agents de différentes unités spécialisées de la Police nationale d’Haïti (PNH) sont actuellement sur place en vue de contenir le mouvement de protestation du syndicat des employés de cette entreprise publique.

Des employés qui bloquaient l’institution depuis quelques jours pour exprimer leurs revendications, ont été empêchés de rentrer dans l’enceinte du bureau par les forces de l’ordre.

Ce qui, constatons-nous, a envenimé la colère des protestataires qui réclament depuis déjà plusieurs jours, la démission du directeur général de l’Ed’H, Michel Présumé, fraîchement nommé par le président de la République, Jovenel Moïse.

Entre-temps, dans la mêlée de ce bras de fer entre autoriés et employés, la coupure interminable sévère d’électricité, continue de tenir l’actualité dans la région métropolitaine de Port-au-Prince notamment, où des quartiers ont déjà plus de trois à quatre semaines sans électricité.

AL/HPN 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .