Haïti-Nécrologie : « Fanm Yo La » salue la mémoire de la juge Mimose Alexandre Janvier

Sociéte
Typographie

 

Dans une note transmise à l’Agence de presse en ligne HPN, en date du mardi 16 juin, le Collectif féminin pour la participation politique des femmes « Fanm Yo La » dit apprendre avec infiniment de peine la triste nouvelle de la mort de la juge Mimose Alexandre Janvier survenue, le samedi 13 juin 2020, après plusieurs années, où elle a souffert d’une maladie qui l’a finalement emportée vers l’au-delà.

 

Selon « Fanm Yo La », la juge Mimose Alexandre Janvier a été une femme courageuse, toujours prête à assumer ses responsabilités dans toutes les activités professionnelles entreprises. Pour le Collectif, Mme Janvier a été un modèle à la Magistrature haïtienne.

 

« Fanm Yo La » dit saluer la mémoire de cette grande femme qui n’a jamais négligé d’apporter sa contribution dans la lutte contre la corruption et la criminalité dans le pays, pendant son parcours à la Cour d’appel en tant que juge.

 

D’après le Collectif « Fanm Yo La », la juge Mimose Alexandre Janvier, ancienne présidente de l’organisme dénommé: « Chapitre Haïtien de l’Association Internationale des Femmes Juges » (CHAIFEJ), avait toujours fait son travail dans ses limites mais aussi et surtout avec une conscience professionnelle quasi hors-pair.

 

Par ailleurs, dans cette note qui porte la signature de la porte-parole du Collectif, Mme Wulande Dieudonné, « Fanm Yo La » a présenté ses sympathies à la famille de cette grande femme juge, à l’Association des femmes juges et au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ).

 

AL/HPN      

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages