Haïti-Insécurité : Concert de casseroles et de klaxons ce mercredi 12 février, pour dire non au Kidnapping

Sociéte
Typographie

 

 
 
 
 
Plusieurs milliers de personnes dont des  étudiants ont foulé le macadam  ce mercredi 12 février 2020, pour dénoncer les actes de kidnapping, la violence des gangs armés  à travers le pays, et le laxisme des autorités en place. Des chauffeurs de taxi-moto accompagnant les manifestants  ont klaxonné leurs bi–moteurs, pour montrer leur désapprobation à ce phénomène qui va grandissant avec des assassinats sommaires.
 
 
 
Les concerts de klaxon ont commencé à midi et ont duré environ 5 minutes. Les agents de la PNH qui  se  trouvaient au champ de mars ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser la foule qui tentait de s’orienter vers le palais, zone interdite pour les manifestants. Une marche pacifique est prévue pour ce vendredi 14 février pour les mêmes raisons, selon ce qu’a informé Jean Robert Argant  à l’agence Haiti Press Network. 
 
 
 
Signalons que mardi, le Ministre de la Justice Jean Roudy Aly, avait tenté, de rassurer la population en annonçant que les ravisseurs seront punis jusque dans leurs derniers retranchements.
 
 
En mettant cette information en ligne, la rédaction a appris que le Premier ministre démissionnaire, Jean Michel Lapin, s'adressera à la population sur les mesures  prises par le CSPN concernant la panique qui s'installe dans les rues à quelques jours du carnaval national 2020.
 
 
 
 
Yves Paul LEANDRE
 
Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages