Haïti-Migration : Installation d'un nouveau système d’information et d’analyse des données sur la migration à Malpasse

Sociéte
Typographie

 

Opérationnel au poste frontalier de la Direction de l’Immigration et de l’Emigration (DIE) à Malpasse depuis le 28 novembre 2019, ce système d’information et d’analyse des données sur la migration appelé encore MIDAS, a été inauguré, le mercredi 22 janvier, a appris HPN dans un communiqué transmis à la rédaction par l’Ambassade américaine.

 

Selon les informations, ce système MIDAS développé en 2009 par l’OIM, permet de collecter, d’analyser, de traiter et de stocker les informations concernant les voyageurs en temps réel. Les personnes qui entrent et qui laissent le territoire haïtien, indique-t-on, sont désormais contrôlées plus efficacement grâce à ce nouveau système informatisé. 

 

Financé par le Bureau des Populations, Réfugiés et Migrations (PRM) du Département d’État des Etats-Unis, ce système contribue ainsi à accroître la sécurité à la frontière, précise-t-on dans le communiqué.

 

MIDAS, laisse-t-on comprendre, facilite le passage des voyageurs grâce à la saisie automatique des informations biométriques, ainsi que le travail de contrôle migratoire des agents de la DIE.

 

Les premières informations y relatives rapportées par la DIE, ont fait état de 22,551 personnes ont déjà été enregistrées du 01 au 31 décembre 2019. La cérémonie inaugurale s'est déroulée en présence des autorités américaines, dominicaines et haïtiennes, a fait savoir le communiqué.

 

AL/HPN

 

 

Inscrivez-vous via notre service gratuit de courriel d'abonnement pour recevoir des notifications lorsque de nouvelles informations sont disponibles .

HPN Sondages